Et si vous utilisiez la terre de votre jardin comme enduit pour vos murs ?

TRAVAUX - À l'intérieur comme à l'extérieur, l'enduit en terre crue est écologique, décoratif, et si vous le faites vous-même avec la terre de votre jardin, il sera très économique.

Saviez-vous que la terre de votre jardin pouvait servir à enduire les murs de votre maison ? Vous pouvez même mélanger et appliquer cet enduit naturel vous-même.

C'est la technique qu'enseigne André de Bouter, fondateur de la société La Maison en Paille, lors de stages qu'il organise dans son centre de formation, près d'Angoulême en Charente.

"Il faut aussi apprendre le geste d'application, mais tout le monde peut arriver à le faire", estime-t-il. Voici déjà les choses que vous devez savoir avant de vous lancer et de retourner votre jardin.

L'enduit terre du mélange. © .. au dessin. André de Bouter est à gauche. La Maison en Paille

L'enduit terre est-il fait pour vous ? Voici ces avantages

L'enduit en terre crue présente de nombreux avantages. En plus de protéger vos murs, c'est un enduit très décoratif, la terre pouvant présenter de belles nuances d'ocre et parfois même, du bleu.

À l'intérieur, l'enduit terre permet de réguler l'humidité : l'argile absorbe l'humidité quand elle est trop importante et la diffuse à nouveau quand l'air est trop sec.

"À l'extérieur, on applique l'enduit terre uniquement sur les façades protégées des intempéries", continue-t-il. C'est donc possible à l'extérieur, si votre toit présente un débord de toit important par exemple.

L'enduit terre peut être très décoratif. © La Maison en Paille

C'est une solution économique (surtout si vous le fabriquez vous-même en récupérant de la terre gratuite), et écologique (la matière est brute, sans aucun ajout d'ingrédient chimique).

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'enduit terre peut être utilisé sur toutes les maisons. En construction neuve, l'enduit terre s'utilise le plus souvent pour les maisons en paille (surtout si on construit soi-même sa maison en paille, comme cette famille !), mais il peut aussi s'appliquer sur de la pierre, du béton, du parpaing. Il est également prisé pour rénover des maisons en moellon.

Pouvez-vous utiliser la terre de votre jardin ?

Pour le savoir, il faut creuser au-delà de 30 cm. Cette première couche n'est en effet pas utilisable pour vos travaux. En dessous, il vous faut trouver une terre argileuse. Pour la reconnaître, c'est simple : si vous l'humidifiez légèrement et que vous en malaxez une poignée, elle doit coller sans salir vos doigts.

"Chez moi, par exemple, j'ai 20 cm de terre végétale et en-dessous, je tombe sur un plateau de calcaire", raconte André de Bouter. Si c'est votre cas, ou si votre terre est trop sableuse, ne désespérez pas : vous pouvez récupérer de la bonne terre gratuitement, si l'un de vos voisins construit une piscine par exemple, ou en acheter à bas coût dans une briqueterie.

L'enduit terre peut être appliqué à l'intérieur sur des plaques de plâtre ou encore à l'extérieur sur de la paille. © La Maison en Paille

De quelle quantité de terre avez-vous besoin ?

"Si on veut faire un enduit de 1 cm d'épaisseur sur 1 m2, il faut 10 litres d'enduit", explique André de Bouter.

Pour connaître la quantité de terre nécessaire, à vous de déterminer :

  • l'épaisseur de l'enduit souhaitée (2 à 7 centimètres en corps d'enduit, 2 à 7 millimètres si c'est seulement un enduit de finition),
  • et le bon dosage entre les ingrédients. C'est justement l'étape suivante.

Réaliser des tests pour obtenir le dosage parfait

Une fois, que vous avez votre matière première, il vous faut vous procurer les autres ingrédients : du sable et des fibres (de la paille broyée, des paillettes de lin, des fibres de chanvre...). Votre défi est maintenant de trouver le dosage parfait.

"Il faut que ça colle au mur, explique André de Bouter. Mais en même temps s'il y a trop d'argile, l'enduit va se fissurer en séchant."

Il vous faut donc réaliser des tests avec plusieurs dosages :

  • appliquer différents mélanges sur un mur,
  • laisser sécher (plusieurs jours peuvent être nécessaires),
  • observer le résultat et choisir le dosage qui ne craquelle pas.

L'enduit terre ne doit pas se fissurer. © La Maison en Paille

Tout cela demande bien sûr du temps. Mais quel plaisir ensuite d'admirer le résultat ! Surtout si vous amusez à décorer votre enduit, en le peignant ou en creusant des dessins du bout des doigts.

À retenir

  • L'enduit terre présente de nombreux avantages : écologique, régulateur d'humidité dans la maison, il est aussi économique, surtout si on le réalise soi-même.
  • Pour savoir si la terre de votre jardin est utilisable, creusez au-delà de 30 cm de profondeur et vérifier que la terre est argileuse (collante sans tâcher les doigts, quand elle est humide).
  • Pour apprendre les techniques de fabrication et d'application, vous pouvez suivre un stage, par exemple auprès d'André de Bouter de la Maison en Paille.

Ce site utilise Google Analytics.