D'où vient le papier toilette ? (Et comment s'en passer)

INVENTION - Le papier toilette n'est pas si vieux ! On vous raconte son histoire...

Le papier toilette. Un objet dont on a du mal à se passer. La preuve, pendant le premier confinement, on a même failli en manquer. Mais depuis quand existent ces petits rouleaux blancs et roses, qui nous permettent de garder nos parties propres ?

Sur son compte Instagram, le journal Mâtin a publié une petite BD retraçant l'histoire du P.Q, illustré par l'artiste Mikan Key :

L'histoire du papier toilette

À l'Antiquité, on trouve la traces des premières toilettes. Nos aïeuls utilisaient alors des latrines (que l'on peut notamment visiter à Pompéï). Pour s'essuyer, les Grecs utilisaient un Pessoi, sorte de pierre polie. Les Romains, eux, utilisaient une éponge accrochée à un bâton, le Xylospongium, qu'ils rinçaient dans du vinaigre.

Le premier papier toilette fait son apparition en Chine au IIème siècle avant J.C. Les Chinois destinaient une partie de leur production de papier de riz à la confection de papier hygiénique.

Du foin, des vêtements, des végétaux... au Moyen-Age, on s'essuie avec tout et n'importe quoi. Puis ensuite, on utilisa des journaux, des vieilles lettres ou du papier déjà imprimé. Mais c'est Seth Wheeler, qui, en 1891, a breveté le rouleau avec des feuilles qui se détachent.

Comment mieux utiliser le papier toilette ?

On coupe chaque jour 270 000 arbres pour fabriquer des papiers du quotidien à usage unique. Chaque Européen en utilise en moyenne 13 kilogrammes par année. Un impact écologique non négligeable !

On peut toujours faire comme Gérôme, qui, avec sa famille, a décidé de se passer de papier au profit de lingettes en tissu ou une douchette portative. Et pour celles et ceux qui n'osent pas encore franchir le pas, voici quelques conseils pour diminuer son utilisation :

- Utilisez moins de feuilles. De toute façon, trop de papier bouche les toilettes.
- Choisir du papier non blanchi ou fait à partir de fibre recyclée, ou ultra-compact. On le trouve notamment en magasin bio. Certaines marques, comme Popee, proposent aussi des abonnements pour une livraison à domicile.
- Installer des toilettes japonaises. Elles disposent de petits jets, sèchent votre entrejambe et plein d'autres options parfois déroutantes.

Ce site utilise Google Analytics.