Déconfinement : 54 % des Franciliens veulent quitter la Région Parisienne au plus vite

DÉMÉNAGEMENT - C'est beaucoup plus qu'il y a quelques mois, et le sentiment d'urgence à changer de vie est aussi plus fort.

Alors que certain-es ont vécu le confinement comme la période idéale pour se ressourcer, d'autres ne peuvent plus voir leur quartier et n'espèrent qu'une chose : déménager.

Selon l'étude menée publiée en juin 2020* par Paris je te quitte, organisme qui accompagne les habitants d'Île-de-France a déménager en province, 39 % des Franciliens confinés chez eux ont un ressenti négatif.

54 % sont désormais prêts pour un départ dès que possible, soit une augmentation de + 42 % par rapport à avant le confinement.

Quitter Paris pour plus de sérénité

La majorité des Franciliens a été confinée en Ile-de-France, pour la plupart dans un appartement (69 %). Ils étaient principalement en famille (71 %) et en télétravail (81 %).

Post-confinement, les Franciliens souhaitent avant tout "quitter Paris" pour un environnement moins stressant et plus proche de la nature (59 %). Ils recherchent aussi une vie plus simple en phase avec leurs valeurs (57 %).

Il n'est cependant pas précisé dans le sondage où habitent les personnes qui souhaitent déménager, ni où elles souhaitent emménager. Des Parisiens intra-muros pourraient vouloir acheter une maison tout en restant en Île-de-France, par exemple. Cette étude mériterait donc d'être approfondie.

Bien avant le confinement, certaines familles ont déjà fait le pari de quitter la capitale pour vivre à la campagne. Pour celles et ceux qui en rêvent mais qui ont encore peur de franchir le pas, découvrez l'histoire de Thibault et Elsa qui sont partis vivre en Normandie pour ouvrir une ferme bio.

Pour vous aider à déménager, il existe aussi l'association Nouvelle Vie Ville Nouvelle qui accompagne les personnes mal-logées à trouver un emploi en région.

* Étude réalisée du 12 au 17 mai 2020 par le biais d'un questionnaire en ligne auto-administré auprès d'un échantillon de 866 personnes. L'échantillon a été redressé pour être représentatif de la population Ile-de-France selon la méthode des quotas.

Ce site utilise Google Analytics.