| |

BABY - Faim, besoin d'attention, sommeil : des scientifiques sont sur le point de traduire les cris des bébés, pour le plus grand soulagement des parents !

Imaginez un monde où vous ne serez plus obligé de vous lever une petite dizaine de fois par nuit pour tenter de comprendre et calmer les pleurs de votre bébé. Un monde où vous comprendrez dès la première visite, de quoi la chair de votre chair, a besoin. Mal aux dents ? Envie de casser la croûte ? Couche sale ?

Sachez que ce doux rêve est à portée de main : des chercheurs de l'Université Northern Illinois et de l'université du New Jersey planchent sur un algorithme capable d'interpréter ces pleurs et de les traduire pour les parents, nous apprend le Huffington Post.

Un algorithme pour répertorier cinq catégories de besoins

Ces derniers ont enregistré 48 pleurs provenant de 26 bébés. Les cris ont été répartis en cinq catégories par des infirmières ou des proches des nourrissons : inconfort, besoin d'être changé, d'être nourri, de sommeil ou d'attention. Pour comprendre un peu mieux les pleurs, les scientifiques se sont aussi penchés sur d'autres signes comme le doigt dans la bouche ou les bâillements.

Évidemment, il n'est pas question de remplacer l'intuition des parents, mais d'apporter une information supplémentaire à celles et ceux qui, en pleine nuit, ont un peu de mal à déchiffrer les subtilités de la langue bébé !

D'ici quelques années, peut-être qu'à côté du baby phone, on trouvera une petite enceinte qui puisera dans sa base de données pour trouver à quoi correspond la plainte du nourrisson. En attendant que cette technologie soit parfaitement au point, il existe de nombreux objets connectés pour soulager les parents débordés.