De petites maisons accrochées aux immeubles pour héberger les personnes sans-abri

SOLIDARITÉ - L'agence américaine Framlab a une manière originale de répondre au mal-logement : créer de petits quartiers suspendus aux façades vierges des immeubles.

On parle souvent d'impression 3D et des progrès impressionnants en la matière, à l'image de cette imprimante 3D qui imprime vos propres objets avec du plastique recyclé. Au-delà de la production d'objets, cette technologie peut avoir une utilité à plus grande échelle, celle de la conception de logements par exemple.

C'est l'idée reprise par l'agence créative new-yorkaise Framlab, qui a tenté de régler le problème du logement des personnes sans-abri en imaginant de petits modules d'habitation dont l'intérieur est imprimé en 3D à partir de bioplastique recyclé.

© Framlab

Créer de petits quartiers suspendus

Le concept vise à investir les façades d'immeubles dénuées de fenêtres pour y installer des modules d'habitation de forme hexagonale. Ces logements sont conçus pour s'encastrer les uns dans les autres dans un souci de gain de place. Cette accumulation créera alors de petits quartiers suspendus.
Pensé pour héberger des personnes sans-abri toute l'année, ce projet d'habitation appelé "Homed" s'adapte aux différences de température.
Sa structure en aluminium est faite pour résister au froid de l'hiver et à la chaleur estivale.

© Framlab

Améliorer concrétement la vie des occupants

Les occupants peuvent adapter l'habitat en fonction de leurs envies et besoins : éclairage, rangement, décoration. Les fenêtres sont dotées d'un verre intelligent qui permet de profiter de la vue tout en préservant son intimité.
"L'objectif du projet, ce n'est pas juste de proposer un abri temporaire, mais d'en faire un endroit qui améliora concrètement la vie de celles et ceux qui l'occupent", explique Framlab.

© Framlab

Deuxième intérêt pour les villes que le projet intéresse : les modules étant préfabriqués, ils peuvent être installés en quelques jours seulement. À titre d'exemple, une façade d'immeuble de 21 mètres de haut pour 15 mètres de large, peut accueillir près de 95 logements de ce type !
En attendant d'accueillir ce genre d'initiatives dans nos villes, il existe d'autres projets qui ont déjà vu le jour à l'image de ce groupe d'étudiants qui proposent d'héberger les personnes sans-abri dans des bureaux vides.

© Certains modules feront office de salle de bains Framlab

© Framlab

Ce site utilise Google Analytics.