Sous quelles conditions pouvez-vous faire venir des artisans chez vous pendant le reconfinement ?

SANTÉ - Les travaux peuvent-ils se poursuivre avec le reconfinement ? Oui, mais seulement après avoir répondu aux questions de ce formulaire.

Vous aviez prévu des travaux et signé un devis avant le reconfinement ? Vous avez besoin d'urgence d'une réparation ou de remplacer un équipement ? Ou encore, vous souhaitez poursuivre vos projets de rénovation ?

Tout cela est possible, car le secteur du bâtiment n'a pas été mis à l'arrêt avec le reconfinement. Vous pouvez donc accueillir des artisans à votre domicile. Il y a cependant des précautions à prendre et des conditions à respecter.

Un formulaire à remplir avant toute intervention à domicile

Le document qui fait référence est le guide de préconisations sanitaires pour la conduite de travaux. Il avait été rédigé lors du premier confinement par l'OPPBTP (l'Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics), les ministères de la Santé, du Travail et du Logement, sous les recommandations du Haut conseil pour la santé publique. Et il a été mis à jour pour ce reconfinement.

Les artisans qui interviennent chez vous doivent au préalable obtenir votre autorisation et la garantie que tous les gestes barrières seront respectés. Et ce, même si le rendez-vous avait été pris avant le reconfinement.

Concrètement, l'entreprise ou l'artisan doit vous faire signer un formulaire (consultable à la fin du guide de préconisations sanitaires) après avoir vous avoir posé un certain nombre de questions, notamment :

  • Y a-il des personnes malades touchées par la Covid-19 ou à risque au domicile où aura lieu l'intervention ?
  • La zone de chantier/d'intervention est-elle isolable (distance > 1 m par rapport aux occupants) ?
  • Avant intervention, le nettoyage / désinfection de la zone d'intervention est-il prévu par le client ou l'entreprise ?
  • L'espace de travail permet-il de travailler à plusieurs personnels intervenants en respectant une distance > 1 m ?

Le chantier ne pourra avoir lieu que si toutes les recommandations sanitaires peuvent être respectées.

Les gestes barrières à respecter

Le guide de préconisations sanitaires précise que "sur les chantiers en extérieur, le port du masque n'est pas obligatoire, sauf en cas de travail à moins d'un mètre". En revanche, pour des travaux en intérieur, le port du masque est obligatoire, y compris pour vous si vous êtes présent-e au moment de l'intervention.

Les artisans doivent emporter avec eux, dans un sac fermé, le matériel de protection jetable utilisé (masques, gants, essuie-mains) à la fin de la journée ou de l'intervention.

De votre côté, vous devez leur permettre d'accéder aux sanitaires et à un point d'eau avec savon et essuie-mains jetable (sauf si les artisans disposent de gel hydroalcoolique).

Et si une personne est malade au domicile de l'intervention ?

Que se passe-t-il si vous ou une personne du foyer est positive à la Covid-19 ? Pour protéger les artisans, les travaux qui peuvent être reportés doivent l'être. "Seule une intervention indispensable et urgente au domicile d'une personne malade peut être réalisée, en suivant un protocole particulier", précise le document de préconisations.

Ce protocole particulier doit également être appliqué au domicile d'une personne à risque de développer une forme grave de Covid-19, cette fois pour les protéger d'une éventuelle contamination. Voici les mesures à mettre en place par l'entreprise :

  • En plus du masque, du gel hydroalcoolique, d'un point d'eau, d'essuie-mains jetables et d'un sac à déchets, les artisans doivent disposer d'une combinaison jetable, de surchaussures, de gants neufs, de lunettes, d'un écran facial ou d'une visière de protection.
  • Les artisans doivent privilégier les modes de transport individuel.

Voici également ce que vous devez savoir sur la possibilité de déménager pendant le reconfinement, sur l'ouverture des magasins de bricolage et sur les visites immobilières.

Ce site utilise Google Analytics.