Comment rénover votre vieille cheminée ?

CHAUFFAGE - Un foyer ouvert chauffe très mal une maison et dégage beaucoup de polluants. Mais par quoi pouvez-vous le remplacer et pour quel investissement ?

Une ancienne cheminée à foyer ouvert est loin d'être l'idéal pour vous chauffer. Tout simplement parce qu'un foyer ouvert présente “une performance énergétique très faible, de l'ordre de 15 %”, comme l'explique Aurélien Rouault, animateur bois énergie chez Abibois, le réseau des professionnels du bois en Bretagne. Cela signifie que la plus grande partie de l'énergie dégagée par le bois s'envole en fumée.

Un foyer ouvert entraîne aussi beaucoup de polluants (différents gaz et des particules fines), car “il s'agit d'une combustion incomplète”, ajoute l'expert.

Mais pas question d'abandonner le chauffage au bois pour autant ! En effet, le bois est un combustible renouvelable, économique et souvent produit localement.

Par quoi alors remplacer votre cheminée à foyer ouvert ? Suivez le guide !

Installer un insert dans votre cheminée

L'insert est un appareil qui s'encastre dans une cheminée existante. Vous pouvez passer ainsi à un rendement compris entre 65 et 85  % selon l'Ademe, l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie.

Quel prix ?

  • Comptez entre 1 000 et 5 000 € pour un faire installer un insert.
  • Ajoutez 1000 à 1600 euros pour la rénovation et le raccordement du conduit.

Suivez nos conseils d'experts pour installer un insert dans votre cheminée.

© Ademe

Installer une cheminée avec foyer fermé

Si le style de votre ancienne cheminée ne vous convient pas, vous pouvez la détruire et la remplacer par une cheminée avec foyer fermé. Le rendement est, comme pour l'insert, compris entre 65 et 85%. Ce choix est plus coûteux, c'est donc avant tout une question de design et de goût.

Pour économiser sur la main d'œuvre, vous pouvez casser l'ancienne cheminée vous-même. “Mais pour la réinstallation, je ne conseille pas. Il faut que ça soit bien installé pour qu'il y ait un bon tirage”, indique Michel Anthérieu, coprésident de la commission chauffage au bois domestique du Syndicat des Énergies Renouvelables.

Quel prix ?

  • Compter entre 6 et 10 000 euros pour la création de la cheminée avec la rénovation du conduit.

Remplacer votre cheminée par un poêle

Les poêles ont aussi un très bon rendement :

  • de 70 à 85 %, pour les poêles à bûches,
  • supérieur à 85 % pour les poêles à granulés.

Les poêles à granulés ont aussi l'avantage de pouvoir être programmés voire contrôlés à distance. Finie la corvée de bois !

L'Ademe conseille également de choisir un appareil labellisé “Flamme verte”. Le nombre d'étoiles permet de visualiser facilement le rendement et les émissions polluantes, 7 étoiles étant le plus performant.

Retrouvez tous nos conseils pour choisir le bon modèle de poêle à bois.

© Getty Images / Aiselin82

Deux possibilités d'aménagement :

  • Si vous avez une assez grande cheminée, vous pouvez installer le poêle à l'intérieur.
  • Sinon, vous pouvez casser la cheminée et installer le poêle à la place pour réutiliser le conduit.

Quel prix ?

  • Comptez de 1000 à 5000 euros pour un poêle à bûches, et de 1600 à 6000 euros pour un poêle à granulés selon les performances et les options de l'appareil.
  • Pour la création d'un conduit, cela vous coûtera entre 1900 et 3500 euros avec la main d'œuvre. S'il s'agit seulement de rénover et raccorder un conduit existant, entre 1000 et 1600 euros.

Précautions à prendre dans tous les cas

Quel que soit votre choix, faites venir un professionnel pour vérifier l'état du conduit. “Il est obligatoire de le gainer pour l'étanchéifier et éviter tout dégagement de fumée”, précise Michel Anthérieu. D'ailleurs, l'Ademe recommande d'installer un nouveau conduit dès que l'on change d'appareil pour prévenir la surconsommation, l'encrassement, les risques d'intoxication ou d'incendie.

Si vous n'utilisez plus votre ancienne cheminée, n'oubliez pas fermer le clapet du conduit pour éviter de créer une sortie d'air et de refroidir votre logement.

Il ne vous reste plus qu'à enfiler de grosses chaussettes et à profiter au coin du feu !

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Le grand retour du chauffage au bois !

Passez à l'action

Ce site utilise Google Analytics.