Comment organiser sa cuisine lors de l'arrivée d'un enfant ?

On le sait depuis Freud, les premiers mois d'un nourrisson sont caractérisés par le stade oral : tout passe par la bouche, car le bébé veut tout manger ! Alors autant que votre cuisine reflète cet appétit gargantuesque et s'adapte à la venue de ce petit être. L'aménagement de la pièce doit donc être légèrement revue et corrigée, afin d'épouser ces adjectifs : une cuisine sûre, pratique, et pédagogique.

Une cuisine pratique et fonctionnelle

Quand l'enfant est un nourrisson, la cuisine reste encore l'espace des parents, même si c'est là que vous préparez son biberon. Il faut donc qu'elle vous fasse gagner du temps ! Les ustensiles doivent être à leur place, faciles d'accès, dans des étagères murales, des barres suspendues, des porte-ustensiles simples à installer.

De la même manière, vous n'aurez pas envie de perdre du temps à faire la vaisselle ou nettoyer pendant des heures votre cuisine. On privilégiera donc un lave-vaisselle encastrable, il en existe même certains dont la largeur n'excède pas 45 cm, ce qui permet de le caser même dans une petite cuisine d'appartement. Côté plan de travail, vous pouvez opter pour un stratifié facile à laver avec un chiffon humide et un détergent doux. Bien entretenu, il fera votre bonheur pendant 25 ans !

Sécurité des enfants : comment aménager la cuisine

Quand il grandit et marche, l'enfant peut s'aventurer davantage dans la cuisine et risquer de provoquer un accident domestique. Pour éviter les ennuis, vous devrez aménager votre espace rationnellement : les produits ménagers en hauteur, la vaisselle en verre ou précieuse également.

En revanche, n'hésitez pas à vous doter de casseroliers remplis d'ustensiles sans danger, en bois ou en plastique. Saladiers, couverts inoffensifs, assiettes ou tasses, tupperwares… Les enfants seront ravis de pouvoir y piocher de quoi jouer à la dinette pendant que vous préparez le repas.

Une cuisine pédagogique pour intégrer l'enfant à vos activités

Très vite, l'enfant s'intéressera à ce que vous faites dans la cuisine. C'est important qu'il puisse participer quand il en a envie, même à partir de deux-trois ans. La première chose à faire, c'est le mettre à votre niveau grâce à une “tour d'apprentissage”, un tabouret amélioré qui permet à votre enfant de mettre la main à la pâte sans risquer de tomber. On vous recommande d'ailleurs de suivre les consignes de notre tutoriel pour fabriquer vous-mêmes une tour d'apprentissage.

La cuisine est aussi la pièce idéale pour sensibiliser les plus petits au tri des déchets et aux tâches ménagères. Avec une double poubelle de porte facile à utiliser, vous pourrez lui expliquer quel détritus va dans quelle poubelle et le sensibiliser à la réduction des déchets. Il n'est jamais trop tôt non plus pour apprendre à faire un brin de ménage, et vous verrez que les enfants adorent imiter leurs parents (d'où l'intérêt de partager équitablement le travail au sein du couple, chacun servant d'exemple aux enfants). Pour leur permettre de contribuer, pensez à leur confier une pelle et une balayette en plastique, facile à utiliser !

Passez à l'action

Ce site utilise Google Analytics.