Comment convaincre son conjoint d'avoir un chien ?

ADOPTE UN CHIEN - Vous rêvez d'avoir un chien mais votre moitié vous le dit : “c'est - hors - de - question !” Alors, comment faire pour le ou la convaincre ?

Pas facile de convaincre son homme / sa femme d'avoir un chien, surtout lorsque vous vivez en appartement. En effet, il ou elle se fixe sur le fait qu'avoir un chien engendre de nombreuses contraintes : il faut le nourrir, le sortir, jouer avec lui… Toutefois, un chien apporte aussi du bien-être, de la bonne humeur, et c'est une vraie présence dans la maison. Comment faire pour qu'il ou elle dise “OUI” ?

Le chien vous veut du bien !

D'après la formule populaire qu'on connait tous, le chien est le meilleur ami de l'Homme. “Au niveau de la qualité affective, c'est un animal extrêmement généreux, un vrai soutien émotionnel”, nous confirme Marianne, comportementaliste et spécialiste de la relation Homme - animal. C'est un argument qui peut s'avérer imparable pour convaincre votre moitié : si vous adoptez un chien, il ou elle se sentira moins seul lorsque vous ne serez pas là.

Puisque le chien est extrêmement fidèle et attachant, il peut vous aider à traverser des périodes un peu difficiles, et vous apporter de la joie tous les jours. Pour rendre cet argument plus solide, appelez un vétérinaire devant votre conjoint-e, qui le confirmera sans hésitation.

“Contrairement à un chat, il y a énormément d'interaction avec un chien. Vous pouvez lui apprendre plein de choses, au-delà de l'affect, c'est également une stimulation pour les êtres humains car c'est très amusant de jouer avec lui”, ajoute Marianne.

Un chien peut aider à responsabiliser vos enfants

C'est un argument auquel on pense moins, sans doute… pourtant c'est vrai ! Si vous avez des enfants, un chien peut s'avérer très bénéfique pour leur éveil.

“Un enfant, même en bas âge, qui a du mal à se discipliner, peut apprendre à se responsabiliser avec un chien car il aura envie de s'en occuper. Lui donner à manger, jouer avec lui, ou apprendre quelques notions de dressage… Grâce au chien, il se sentira plus grand, et ça lui apprendra à réaliser des tâches”, nous soutient Delphine Lebreton, comportementaliste.

Selon la comportementaliste, le contact avec un chien diminuerait les infections respiratoires des enfants, surtout les plus jeunes, puisqu'ils seraient plus “accommodés” aux bactéries que les autres. Le chien, bon pour votre moral et bon pour la santé de vos bébés !

Un chien vous fera plus bouger

Cela paraît logique, certes, puisqu'il faut sortir votre petit toutou au moins une fois par jour. En effet, l'heureux propriétaire canin se dépense beaucoup plus que quelqu'un qui n'en a pas : “Quand on sort son chien, reprend Delphine, on marche environ 15 minutes à chaque fois, le temps que celui-ci fasse ses besoins et se dégourdisse les pattes. Puisqu'on le sort deux fois par jours, c'est environ 30 minutes de marche supplémentaire”.

Un propriétaire de chien fait alors environ une demi-heure de plus d'exercice physique qu'un non-propriétaire canin. Le chien, bon pour votre moral, bon pour votre bébé, bon pour votre santé… on continue ?

Non, un chien n'est pas un frein pour vos vacances

“Si on a un chien, on fait comment pour les vacances ?” C'est une phrase récurrente que votre conjoint-e vous pose, lorsque vous manifestez votre désir d'adopter cet animal. Alors, est-ce que c'est vraiment compliqué ? “Mais pas du tout ! Au contraire c'est très simple !” C'est un véritable cri du coeur que pousse la comportementaliste, Delphine Lebreton, apparemment habituée à entendre cet argument.

“Il y'a énormément de pensions canines, partout en France, qui s'occupent de votre chien lorsque vous partez en vacances, comme le Chenil de la Rochette, nous apprend-elle. Pour ceux qui ne peuvent pas faire autrement que d'embarquer leur chien en vacances, il existe aussi plusieurs solutions pour que cela se passe bien et sans contraintes : la page Facebook Emmène ton chien vous donne plein d'astuces.

Voilà, plus besoin de faire vos yeux de chien battu !

Ce site utilise Google Analytics.