Comment aménager correctement un enclos pour tortue terrestre dans son jardin ?

ANIMAUX - Voici quelques conseils pour accueillir une tortue de terre comme il se doit dans son jardin.

Saviez-vous que la tortue de terre hiberne et qu'au retour des beaux jours elle gambade, pleine d'énergie ? Et quand on dit gambader, c'est le cas de le dire. Si vous la lâchez à l'extérieur, vous pouvez être sûr-e qu'elle se fera la malle. Pour éviter de placarder les rues d'affiches, il est préférable d'installer un enclos dans votre jardin.

Voici les conditions à respecter afin de lui construire une maison.

Guide de construction d'un enclos pour tortue

En France, la réglementation rend difficile l'adoption des tortues terrestres. Sachez que si vous en possédez quand même une, il est nécessaire de la déclarer aux services de la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP).

Et n'oubliez pas qu'une tortue est un animal sauvage qui vit à l'extérieur, un jardin est préférable à un terrarium en maison.

La taille : Les amateurs et professionnels s'accordent à dire que plus l'enclos est grand, mieux c'est. Selon l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV), pour 2 à 4 animaux, il est recommandé d'avoir une surface d'au moins 10 m2 afin de satisfaire leurs besoins de mouvement.

L'emplacement : Puisque la tortue est un reptile qui a besoin de soleil pour se réchauffer et se développer, placez l'enclos plein sud dans un endroit protégé du vent et qui reste ensoleillé toute la journée.

L'enclos : Ninja professionnel, la tortue a tendance à grimper n'importe où. Utilisez une palissade en bois lisse et assez haute pour qu'elle ne puisse pas monter. Pensez aussi à l'enfouir en profondeur, car la tortue peut aussi creuser. On vous avait prévenu, elle adore s'échapper !

Afin d'éviter la visite d'intrus (chien, chat, oiseau etc...), vous pouvez aussi ajouter un grillage fin au dessus de l'enclos.

L'aménagement : Reconstituez l'environnement naturel de la tortue pour qu'elle ne manque de rien. Variez la composition du sol à l'intérieur de l'enclos. Par exemple ajoutez à la terre des cailloux, du sable, des graviers, et des copeaux de bois pour diversifier son habitat.

Vous devez prévoir des endroits pour qu'elle puisse se cacher et s'abriter lors des fortes chaleurs ou des nuits trop fraîches. Une cagette en bois recouverte de feuilles, un pot de fleur en terre cuite à moitié enseveli sous la terre, une petite grotte construite avec des pierres, ou un amas de branches d'arbre, feront parfaitement l'affaire.

Sans oublier que la tortue est très gourmande : luzerne, mâche, trèfles, pissenlits, plantain, pâquerettes... Plantez-en un peu partout dans son enclos. N'oubliez pas de mettre des coupelles d'eau à différents endroits. Attention, comme son nom l'indique, ce n'est pas une tortue aquatique, les petites marres ou les points d'eau trop profonds ne lui conviennent pas, elle risquerait même de se noyer.

5 inspirations d'enclos pour une tortue heureuse

1 - Un enclos qui reproduit son habitat naturel

2 - Un village pour tortues : le paradis

3 - La palissade doit être suffisamment haute pour éviter une fugue

4 - Variez les sols avec du sable, de l'herbe et des pierres

5 - De la végétation pour se cacher et s'abriter

Ami-e des bêtes ? Découvrez aussi comment accueillir les animaux sauvages dans votre jardin !

Ce site utilise Google Analytics.