Une maison autoconstruite ne vaut rien sur le marché de l'immobilier : vrai ou faux ?

AUTOCONSTRUCTION - Kevin, de la chaîne YouTube Comme un pingouin dans le désert, hésitait à vendre sa maison écolo autoconstruite. Mais l'estimation des agents immobiliers a été une vraie déception.

S'il y a bien une chose à laquelle on ne pense pas lorsque l'on construit de ses propres mains la maison de ses rêves, c'est : combien vaudra-t-elle si je dois la revendre un jour ?

Kevin, de la chaîne YouTube Comme un pingouin dans le désert, a dû se confronter à cette situation difficile. Pendant plusieurs années, lui et son ancienne compagne Salomé ont mis toute leur énergie à construire leur maison en bois de A à Z - nous les avions d'ailleurs rencontrés sur leur chantier. Mais le couple s'est séparé et il a fallu décider quoi faire de cette maison bâtie ensemble.

Malheureusement, les agents immobiliers qui l'ont visitée n'ont pas donné une estimation à la hauteur de leurs attentes, comme Kevin le raconte dans cette vidéo :

Un prix bien en-dessous de l'investissement du couple

Entre 35 et 45 000 euros. Voilà la valeur de la maison estimée par les deux agents immobiliers qui se sont rendus sur place. Un vrai choc pour Kevin.

Il espérait pouvoir la vendre à hauteur de 80 000 euros. "Le terrain a coûté 30 000 euros, puis nous avons eu 25 000 euros de gros œuvre et 25 000 euros de second œuvre", raconte-t-il.

Sans oublier que cette maison a été construite avec des "matériaux sains, nobles" et une très bonne isolation. "Je n'ai eu que 75 euros de facture de chauffage pour tout l'hiver", précise-t-il.

Ces arguments n'ont pas joué dans l'estimation des professionnels de l'immobilier, pour qui cette maison, avec ses 50 m² habitables, est trop petite et pas adaptée à un couple avec enfants. Pour les agents immobiliers, elle s'apparente davantage à un pied à terre à la campagne, ou même à un "cabanon" pour reprendre leur expression.

Devant cette mauvaise surprise, Kevin a donc décidé de ne pas vendre la maison, mais de racheter la part de Salomé pour continuer à y vivre. Pas de regret, cette maison, dessinée sur-mesure, correspond à ses besoins, et surtout cette aventure lui a beaucoup appris. "J'ai quand même construit une maison de A à Z !", s'exclame-t-il.

Pour le jeune homme, il y a tout de même une leçon à en tirer : mieux vaut anticiper lorsqu'on se lance dans un projet d'autoconstruction ou de rénovation, et estimer la valeur finale de son bien. "Sachez que ça peut être une très mauvaise surprise, surtout quand ce sont des projets un peu atypiques", prévient-il.

En y réfléchissant dès le début de votre projet, peut-être choisirez-vous un terrain dans une région plus demandée sur le marché de l'immobilier. Ou peut-être rajouterez-vous une ou deux en pièce en plus ?

En tout cas, le débat est lancé : vous, combien auriez-vous été prêt à racheter la maison de Kevin et Salomé ?

Ce site utilise Google Analytics.