Combien ça coûte de poser de nouvelles fenêtres ?

FAIRE DES ECONOMIES - Quel budget pour remplacer des fenêtres ? Quel est le prix de fenêtres standards dans une nouvelle maison ? Quelles sont les aides à la rénovation de fenêtres ? Toutes les réponses ici.

Que ce soit en rénovation ou dans une habitation neuve, la pose des fenêtres est un gros chantier et peut représenter un budget important.

Bonne nouvelle : remplacer vos fenêtres vétustes vous permettra de faire de belles économies d'énergie. Dans un logement mal isolé, entre 10 et 15 % de la chaleur produite dans votre habitation s'échappe en effet par ces ouvertures.

Pour vous aider à budgétiser ce poste de travaux et à faire les bons choix, nous avons demandé plusieurs devis à Frédérique Lepetz, chef de rayon menuiserie du magasin Castorama d'Englos dans le Nord.

Vous retrouverez aussi en fin d'article toutes les aides à la rénovation énergétique auxquelles vous pouvez avoir droit !

© Castorama

Bien choisir vos fenêtres en fonction de votre budget

Le prix de vos fenêtres dépendra de plusieurs points :

  • Le matériau : en général, l'aluminium est plus cher que le PVC. Le bois est le plus coûteux car il demande le plus de travail pour la fabrication, Castorama n'en propose pas en sur-mesure.
  • Le type de verre : du verre opaque (pour une salle de bains par exemple), sécurisé ou anti-reflet sera plus coûteux que du verre clair classique. Le triple vitrage sera également plus cher.
  • Avec ou sans volets : ils peuvent être battants ou roulants.
  • Les dimensions : vos fenêtres peuvent être standards ou sur-mesure, ce qui sera forcément plus cher. "9 fois sur 10 en rénovation, on doit faire du sur-mesure", précise Frédérique Lepetz. Après un premier devis en magasin, un artisan partenaire vient prendre les mesures précises chez vous pour valider ou corriger ce devis.
  • La couleur : les couleurs standards sont blanc et gris, pour des couleurs moins fréquentes il y aura un supplément.
  • Le type d'ouverture : oscillo-battante, coulissante, fixe...
  • Le type de fermeture : sur une baie vitrée, vous pourrez choisir entre une serrure 3 points ou 5 points, plus sécurisées.
© Castorama

Les possibilités sont nombreuses, chaque option donnera lieu à un devis différent. C'est pourquoi nous allons prendre des exemples types, avec les matériaux et les vitrages les plus courants.

Devis pour une fenêtre en PVC

Ces devis sont pour une fenêtre en double vitrage. Le prix de la pose par un artisan partenaire comprend certaines fournitures, notamment le silicone. Reportez-vous à la fin de l'article pour savoir si vous avez droit à une TVA réduite pour la pose.

Comment bénéficier de la TVA à 5,5 % ?

La TVA à 5,5 % au lieu de 20 % est valable sur le prix de la pose par un artisan RGE, de fenêtres double vitrage à la place de simple vitrage. L'habitation doit être achevée depuis plus de 2 ans.

Fenêtre en PVC standard (95 de large x 60 cm de haut) - sans volet - vitrage clair :

  • 70 euros hors pose
  • 311 euros avec la pose (TVA à 5,5 %)
  • 346 euros avec la pose (TVA à 20 %)

Fenêtre en PVC standard (95 de large x 60 cm de haut) - avec volet intégré - vitrage clair :

  • 239 euros hors pose
  • 459 euros avec la pose (TVA à 5,5 %)
  • 515 euros avec la pose (TVA à 20 %)

Fenêtre en PVC sur-mesure (70 cm de large x 95 cm de haut) - sans volet - vitrage dépoli :

  • 466,78 euros hors pose
  • 659 euros avec pose (TVA à 5,5 %)
  • 743 euros avec pose (TVA à 20 %)

Fenêtre en PVC sur-mesure (70 cm de large x 95 cm de haut) avec volet intégré - vitrage dépoli :

  • 907,23 euros hors pose
  • 1047 euros avec pose (TVA à 5,5 %)
  • 1184 euros avec pose (TVA à 20 %)

Ces prix sont sous réserve d'autres produits nécessaires sur le chantier. Ajoutez 40 euros pour l'option de livraison et 50 euros pour l'option de dépose en déchetterie de l'ancienne fenêtre.

Devis pour une fenêtre en aluminium

Là encore, ces devis sont pour une fenêtre en double vitrage. Le prix de la pose par un artisan partenaire comprend certaines fournitures, notamment le silicone. Reportez-vous à la fin de l'article pour savoir si vous avez droit à une TVA réduite pour la pose.

Prix pour une fenêtre en aluminium blanc standard (95 de large x 60 cm de haut) - sans volet - vitrage clair :

  • 140 euros hors pose
  • 377 euros avec pose (TVA à 5,5 %)
  • 416 euros avec pose (TVA à 20 %)

Prix pour une fenêtre en aluminium blanc - standard (95 de large x 60 cm de haut) - avec volet intégré - vitrage clair :

  • 189 euros hors pose
  • 422 euros avec pose (TVA 5,5 %)
  • 465 euros avec pose (TVA 20 %)

Prix pour une fenêtre en aluminium blanc sur-mesure (60 cm de large x 95 cm de haut) sans volet - vitrage dépoli :

  • 702,01 euros hors pose
  • 866 euros avec pose (TVA à 5,5 %)
  • 978 euros avec pose (TVA à 20 %)

Prix pour une fenêtre en aluminium blanc sur-mesure (60 cm de large x 95 cm de haut) - avec volet intégré - vitrage dépoli :

  • 1427,31 euros hors pose
  • 1504 euros avec pose (TVA à 5,5 %)
  • 1704 euros avec pose (TVA à 20 %)

Ces prix sont sous réserve d'autres produits nécessaires sur le chantier. Ajoutez 40 euros pour l'option de livraison et 50 euros pour l'option de dépose en déchetterie de l'ancienne fenêtre.

Quelles aides pour la rénovation de fenêtres ?

Dans le cadre de travaux de rénovation énergétique, plusieurs aides existent. Nous avons fait le point avec Thomas Carduner, conseiller FAIRE ai sein de la coopérative Les 7 vents, dans la Manche.

Toutes exigent de passer par un artisan RGE (c'est le cas des artisans partenaires de Castorama). Dans le cas des fenêtres, il faut obligatoirement remplacer du simple vitrage par du double vitrage (cela doit figurer sur le devis).

  • La TVA à taux réduit : 5,5 % au lieu de 20 % pour la pose des fenêtres. Il peut s'agir d'une résidence principale ou secondaire. L'habitation doit être achevée depuis plus de deux ans. Vous pouvez en être propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit.
  • L'éco-prêt à taux zéro : ce prêt à taux d'intérêt nul peut aller jusqu'à 7000 euros pour remplacer des fenêtres. Il doit s'agir d'une résidence principale achevée depuis plus de deux ans. Vous devez en être propriétaire occupant ou bailleur.
  • Ma prime rénov' : cette subvention est ouverte aux propriétaires occupants ou bailleurs d'une résidence principale achevée depuis plus de deux ans. Le montant dépend de vos revenus et peut aller de 40 euros à 100 euros par fenêtre selon votre échelon.

À découvrir chez Castorama

Depuis janvier 2021, les équipes de l'enseigne vous accompagnent pour monter votre projet de rénovation énergétique et faciliter votre demande de Prime Rénov': rapprochez-vous de vos conseillers en magasin.
  • Les CEE (Certificats d'Economies d'Energie) : les propriétaires et les locataires peuvent bénéficier d'une aide des fournisseurs et distributeurs d'énergie, notamment sous forme de bons d'achat. La Prime Energie Casto fait partie de ce dispositif.

Pour estimer le montant des aides auxquelles vous avez droit...

Rendez-vous sur Simul'aides.

Vous pouvez avoir droit à d'autres aides, par exemple via votre caisse de retraite ou votre collectivité. Pour ne rien manquer, renseignez-vous avant même de faire vitre devis auprès d'un conseilleur FAIRE, il s'agit d'un service public gratuit.

Ce site utilise Google Analytics.