Combien ça coûte de construire une piscine enterrée ou hors sol chez soi ?

BUDGET - Entre les travaux de terrassement, les équipements, le matériel et l'entretien, le prix d'une piscine peut passer du simple au double.

Les piscines n'ont jamais eu autant la cote en France : 2019 est une année record dans l'hexagone avec une hausse de 10% de piscines vendues cette année-là. Si vous aussi vous envisagez d'installer ce bassin chez vous, vous vous êtes forcément posé la question du coût.

Entre les piscines gonflables à 50 euros et les piscines enterrées sur-mesure à 35 000 euros, il y a un monde. Alors combien ça coûte vraiment de construire une piscine dans son jardin ? On vous explique tout.

Piscine enterrée : un rêve haut de gamme et une addition salée

Haut de gamme, la piscine enterrée fait rêver. En béton, en coque ou bien en kit, le prix de cette dernière varie en fonction de son niveau d'équipement. Joëlle Pulinx, déléguée générale de la Fédération des Professionnels de la Piscine (FPP), confirme : “le prix des piscines, c'est comme le prix des automobiles. Il y a différentes gammes de piscines et un prix différent en fonction de son niveau d'équipement.

Bien que l'on estime que le prix moyen d'une piscine enterrée soit d'environ 22 000 euros, la spécialiste affirme que son prix peut passer du simple au double en fonction de ses options. D'où l'importance de se procurer un devis détaillé de la piscine lorsque vous faites appel à un professionnel, prévient Joëlle Pulinx. Certes il y a le prix de la piscine, mais il faut aussi prévoir le matériel ainsi que les prestations d'installation et en amont le terrassement, qui revient entre 1 500 et 3 000 euros.

alle12 - Getty Images

On l'a dit, le niveau d'équipement et de matériel peut faire grimper la note du devis. Automatisation du bassin, pompe à chaleur ou encore système de filtration, le prix change rapidement en fonction des options. “Pour le système de protection de la piscine, une alarme coûte 359 euros et une couverture automatique de 7 à 10 000 euros”, précise la déléguée générale de la FPP.

Par conséquent, aucune piscine ne se ressemble. Joëlle Pulinx rappelle cependant qu'il existe deux typologies de bassin : le bassin en catalogue et la piscine sur-mesure. “La piscine sur-mesure va être dessinée pour vous en fonction de votre maison, de votre jardin. Comme le processus est individualisé, le prix sera plus important”, souligne-t-elle. Un projet de base, sans trop d'équipement, commence à partir de 35 000 euros. À l'inverse, le bassin en catalogue, qu'il soit en kit ou en coque polyester, coûtera moins cher.

Concernant l'entretien, si vous comptez vous en occuper vous-même, comptez 600 euros par an, pour l'électricité et l'ensemble des produits. Forcément, si vous faites appel à un professionnel, la note sera plus salée.

Ce que l'on ignore souvent c'est que faire construire une piscine enterrée a des conséquences sur sa facture d'impôts locaux. Puisqu'elle fait augmenter le montant théorique du loyer, la piscine enterrée augmente la taxe foncière et la taxe d'habitation. Plus la piscine est grande, plus les impôts grimpent. Prévoyez une hausse de 5 à 10% de la taxe foncière.

Piscine hors sol : des prix très différents en fonction de la catégorie

Moins chères et faciles à installer, les piscines hors sol sont une bonne alternative aux piscines enterrées. Parce qu'elles ne nécessitent pas de gros travaux de terrassement, leur prix est moins important que celui des piscines classiques. Mais attention, vous ne dépenserez pas la même somme en fonction du type de piscine hors sol que vous choisirez.

La piscine hors sol la moins chère, c'est la célèbre piscine gonflable autoportante. Conçue pour un usage occasionnel, cette piscine est équipée de boudins gonflables et tient debout grâce au poids de l'eau. Les premiers prix commencent à 50 euros mais si vous espérez pouvoir faire quelques longueurs, c'est râté : le diamètre des piscines gonflables n'excède pas 6 mètres.

agence E/P Design

Plus résistante, mais également plus chère, la piscine souple, ronde ou ovale est constituée d'un liner en PVC retenu par des tubes en acier à clipser entre eux. Peu imposante grâce à sa paroie très fine, il est néanmoins obligatoire de disposer d'un sol très plat pour pouvoir l'installer. Pouvant mesurer jusqu'à 10 mètres de long, comptez entre 150 et 1 500 euros pour vous offrir une piscine souple à armature métallique.

La  meilleure alternative hors sol aux piscines enterrées, c'est indéniablement les piscines rigides en bois. Mais ce sont aussi les plus onéreuses puisqu'il faut prévoir entre 1 500 et 8 000 euros, ainsi que des frais d'entretien importants puisqu'elles restent à l'extérieur toute l'année. En revanche, c'est la piscine hors sol parfaite pour faire des longueurs, certains modèles mesurant jusqu'à 15 mètres de long.

Bonne nouvelle, la piscine hors-sol, quelle que soit sa taille, n'est pas imposable !

Et si vous êtes un-e écolo dans l'âme, peut-être avez-vous songé à installer une piscine naturelle chez vous. Sachez qu'en faisant appel à un professionnel, une piscine naturelle qui permet une filtration de l'eau sans produits chimiques, coûte plus cher qu'une piscine classique : prévoyez entre 20 et 60 000 euros. Mais vous pouvez aussi, comme Laure,  décider de la construire vous-même et débourser 5 000 euros.

Ce site utilise Google Analytics.