Cette incroyable maison en miroirs reflète la vallée désertique

ARCHITECTURE - Découvrez pourquoi l'artiste Doug Aitken a construit cette bâtisse au milieu du désert californien.

Si la vallée de Coachella (Californie, Etats-Unis) est célèbre pour son festival de musique annuel, elle accueille aussi du 25 février au 30 avril le Desert X, une exposition d'art contemporain internationale et gratuite.

C'est donc une quinzaine d'artistes, architectes, écrivains, ou encore musiciens qui investissent les lieux, proposant une réflexion sur les conditions environnementales et sociales de cette vallée.

Parmi eux, Doug Aitken, artiste américain et cinéaste a construit une maison dont les parois sont entièrement recouvertes de miroirs.

© À l'extérieur Dakota Higgins

Réflexion sur les pavillons de banlieues américaines

Mirage (c'est son petit nom) reprend l'architecture répétitive et générique des pavillons américains et se fond dans le décor désertique de Californie.

Le paysage se reflète. © Lance Gerber

L'artiste adresse un clin d'oeil au travail de l'architecte Frank Lloyd Wright, qui a critiqué l'architecture des banlieues américaines au début du XXe siècle. Il construisait alors des petites habitations en harmonie avec leur environnement, comme la Maison sur la cascade.

Doug Aitken entend démontrer qu'une habitation classique peut elle aussi totalement se fondre dans le paysage qui l'entoure.

À l'intérieur de la maison Mirage. © Dakota Higgins

Sauf que la maison n'est ici pas habitable, ce ne sont que quelques murs et un toit. Les portes et fenêtres ont disparu, comme pour créer une relation plus fluide avec l'environnement.

L'intérieur devient kaléidoscope. © Lance Gerber

Ses surfaces en miroir forment un kaléidoscope grandeur nature qui absorbe et réfléchit le paysage. En fonction du point de vue et de l'heure, la vision change et se transforme à l'infini.

Visiter une telle construction doit être une expérience unique, alors si vous passez par la Vallée de Coachella, faîtes un détour par cette étrange bâtisse. Elle est ouverte au public jusqu'au 30 octobre 2017.

Ce site utilise Google Analytics.