Cette aide au logement de 1000 euros vous aide à vous rapprocher de votre lieu de travail

COUP DE POUCE - Depuis le 12 juillet 2021, Action Logement propose une aide de 1000 euros pour faciliter l'accès au logement des jeunes actifs ou à faibles revenus.

Entre la caution, les frais d'agence, le déménagent et l'ameublement, s'installer dans un nouveau logement peut coûter cher. Surtout quand on sort à peine de ses études et que son premier salaire n'est pas très élevé.

Pour "soutenir les salarié(e)s récemment entré(e)s dans l'emploi et favoriser le rapprochement Emploi-Logement", le groupe Action Logement délivre depuis le 12 juillet 2021, une aide de 1000 euros appelée "Mon job, mon logement".

Les conditions pour bénéficier de l'aide "Mon job, mon logement"

Le dispositif entend faciliter l'accès au logement. Mais comment en bénéficier ? Vous pouvez dans un premier temps tester votre éligibilité ou lire ce qui suit.

Si vous venez de signer un contrat de travail, que ce soit un CDD, un CDI ou même une alternance après une période de chômage ou pour un premier emploi, vous êtes éligible à l'aide de 1000 euros. Action Logement précise : "au moment de la demande de l'aide, vous devez percevoir au plus 1,5 X SMIC brut. Le délai entre la date d'effet du bail et la date du premier jour du nouvel emploi ou de la formation ne doit pas excéder 3 mois."

En revanche, si vous avez moins de 25 ans et que vous disposez d'un revenu compris entre 30 et 100% du SMIC, il suffit d'un contrat de travail de moins de 6 mois.

Si vous êtes déjà salarié mais que vous souhaitez déménager pour vous rapprocher de votre logement, vous êtes également éligible à l'aide "Mon job, mon logement". Comme pour le premier cas, votre salaire ne doit pas excéder 1,5 x le SMIC brut. Concernant le temps de déplacement Action Logement explique qu'il doit être de 30 minutes maximum pour la métropole et d'une heure pour les DROM. L'idée étant de "permettre d'utiliser des transports collectifs en lieu et place d'un moyen de transport individuel".

Bien évidemment le logement doit être votre résidence principale et vous devez obligatoirement résider en France (métropole et DROM). Les locations vides ou meublées ainsi que les colocations sont éligibles, à l'exception des résidences CROUS.

Et pour aller plus loin, voici 11 conseils pour vous aider à déménager sans vous ruiner.

Ce site utilise Google Analytics.