Cet agriculteur a donné 30 tonnes de tomates à des particuliers pour éviter de les jeter

ANTI-GASPI - Un maraîcher bio de la Drôme a lancé un appel sur YouTube pour ne pas gaspiller ses tomates trop mures pour les industriels.

1 Français-e sur 5 ne mange pas à sa faim selon le Secours Populaire. Pourtant, l'Agence mondiale pour l'alimentation estime que 13,8% de la nourriture produite n'atteint pas les étals des commerces.

Pour participer à la lutte contre le gaspillage alimentaire, un agriculteur drômois a mis à disposition gratuitement plusieurs tonnes de tomates avant qu'elles ne soient jetées. Il a prévenu les internautes dans une vidéo YouTube le vendredi 18 septembre :

Tout a été ramassé en 24h seulement

"Il me reste à peu près trente tonnes de tomates qui sont au champ, qui ne seront pas récoltées car c'est la fin de saison, elles sont bien mûres, trop mûres pour l'industriel qui me les achète", explique en introduction Gaël Blard, maraîcher bio installé à Upie dans la Drôme. En effet, ses tomates doivent avoir la chair et la peau encore assez fermes pour être transformées en coulis et passer tout le processus de transformation. "C'est la première fois que ça m'arrive", précise l'agriculteur interrogé par téléphone.

Et le message a bien été passé ! En 24 heures, la vidéo comptabilise plus de 300 000 vues sur YouTube, plateforme sur laquelle il communique régulièrement sur son métier. "Tout a été ramassé en un week-end, lundi matin, il ne restait plus rien". Gaël Blard, qui a préféré donner ses tomates plutôt que de les vendre, est ravi que sa récolte ne soit pas gaspillée. Selon ses estimations, plus de 1500 personnes se sont rendues sur sa parcelle, dans le respect des cultures.

Saviez-vous que vous pouviez également agir comme Gaël Blard, mais à votre échelle, contre le gaspillage des fruits et légumes ? Plusieurs sites comme le Potiron ou le Potager d'à côté, proposent aux particuliers de donner (ou vendre) le surplus de leur potager !

Ce site utilise Google Analytics.