Ce système anti-bruit diminue les sons de la rue quand les fenêtres sont grandes ouvertes

INNOVATION - À Singapour, des chercheurs ont développé une technologie capable d'atténuer le bruit extérieur même la fenêtre ouverte. Une première !

Lorsqu'on habite en ville, la pollution sonore peut vite devenir insupportable. Entre les bruits liés à la circulation et ou encore les travaux, profiter du calme de son logement relève parfois du miracle. Et cela ne s'arrange pas l'été : la nuisance est encore plus forte quand on ne peut pas fermer les fenêtres.

© Scientific Reports

C'est la raison pour laquelle des chercheurs de l'Université de de Nanyang à Singapour et de l'Université de Southampton au Royaume-Uni se sont penché sur un système de contrôle du son capable d'atténuer le bruit ambiant de la ville. Tout en laissant les fenêtres ouvertes !

Jusqu'à 10 décibels de moins avec ce dispositif

Le système des chercheurs repose sur un principe simple, nous apprend le journal anglais The Guardian. Un appareil de contrôle du son est fixé sur la grille de sécurité qui fait face à la fenêtre. Cet appareil utilise un microphone qui détecte les bruits provenant de l'extérieur. Puis, un panneau recouvert de haut-parleurs émet des ondes sonores de la même fréquence que ces sons, ce qui a pour effet d'annuler les bruits entrants.

"Nous avons prouvé, en utilisant des haut-parleurs, qu'il était possible de réduire de façon significative le son qui passe à travers une fenêtre ouverte", a précisé le professeur Stephen Elliott de l'Institut de recherche sur le son et la vibration de l'Université de Southampton, qui a co-dirigé les recherches. Il ajoute que l'effet de ce système est aussi efficace qu'une fenêtre fermée.

Pour parvenir à ce résultat, l'équipe de scientifiques a installé 24 haut-parleurs de 4,5 cm de diamètre aux grilles de sécurité d'une fenêtre. Ils ont diffusé des bruits d'avions et de circulation routière via un autre haut-parleur, placé à deux mètres de la fenêtre. Ces sons avaient été préalablement enregistrés à proximité d'un immeuble de Singapour. 18 microphones avaient été placés dans la pièce pour détecter le niveau sonore qui pénétrait à l'intérieur. Au final, cette innovation permet de réduire le bruit de l'extérieur jusqu'à 10 décibels. L'expérience est résumée dans la vidéo ci-dessous :

Quand est-ce que cet appareil fera surface en France ?

Selon Stephen Eliott, le système anti-bruit fonctionne mieux contre les sons à basse fréquence entre 300 Hz et 1000 Hz. Cette plage sonore comprend les bruits de passage des trains et de la circulation des voitures.

Bien que le système anti-bruit nécessite encore quelques améliorations, ce dernier pourrait entrer sur le marché d'ici cinq à dix ans. En plus de réduire la pollution sonore, l'invention permettrait d'avoir moins recours à la climatisation en laissant davantage les fenêtres ouvertes quand il fait chaud ! Surtout à Singapour.

Ce site utilise Google Analytics.