Ce collectionneur a retrouvé des lettres pour le père Noël qui ont plus d'un siècle

PRESSE LE PAS, FACTEUR - Ce collectionneur de documents anciens a passé 30 ans à récupérer et rassembler les courriers du Père Noël.

À l'approche du 25 décembre, c'est le moment pour vos enfants d'envoyer au Père Noël leur liste de cadeaux qu'ils souhaitent recevoir sous le sapin.
L'année dernière, c'est 1,2 millions de lettres qui ont été envoyées des quatre coins du monde, d'après le groupe La Poste, la preuve que cette ancienne tradition n'a rien perdu de son succès !

Collectionneur, auteur et scénographe, Pierre-Stéphane Proust s'est passionné depuis l'enfance pour ce qu'il appelle l'art postal, notamment pour les correspondances au père Noël rédigées par des enfants, auxquelles il rend hommage avec sa collection "Les merveilleux courriers du Père Noël". On y trouve gravures, lettres, cartes postales, calendriers de l'Avent ou encore des objets rares comme ces boîtes aux lettres en bois aux décorations folkloriques.

Des lettres au père Noël qui retracent notre Histoire

Depuis 30 ans, cet ancien instituteur parcours les brocantes, sites d'annonces, et salons de papiers anciens « à la recherche d'iconographies, objets rares et documents témoignant de la magie de Noël ». Les plus anciennes lettres qu'il a réussi a récupérer datent du début du XXe siècle : « c'est une tradition très ancienne et qui perdure », nous confie-t-il.

Lettre écrite en 1929 - Collection "Les merveilleux courriers du Père Noël"- © Pierre-Stéphane Proust
Lettre écrite en 1968 - Collection "Les merveilleux courriers du Père Noël" - © Pierre-Stéphane Proust

Qu'ils aient été rédigés il y a 100 ou 30 ans, les courriers se ressemblent : les enfants écrivent ce qu'ils souhaitent recevoir le jour de Noël. Pourtant chaque époque est différente. « On découvre aussi beaucoup de choses à travers les lettres. Par exemple en 1903,  une petite fille demandait une poupée qui parle. On se rend compte qu'il y avait déjà des robots à cette époque ». Pierre-Stéphane nous apprend aussi que, jusque dans le milieu du XXe siècle, on ne s'adressait pas au père Noël, mais au petit Jésus. « Il y en avait même qui, pour être sûr d'avoir des cadeaux, écrivait au petit Jésus et au Père Noël ».

Lettre écrite en 1953 - Collection "Les merveilleux courriers du Père Noël"- © Pierre-Stéphane Proust -

Parfois amusantes et d'autres fois touchantes, ces lettres nous transportent dans le contexte historique dans lequel elles ont été écrites : « dans une des lettres, une enfant écrit qu'elle ne veut rien pour elle, mais demande à ce que son père qui est à la guerre reçoive un service à vaisselle », raconte-t-il.

S'ouvrir à d'autres cultures

Très sollicité par les collectivités, Pierre-Stéphane propose même ses collections à la location pour des expositions et des ateliers. « Mon but c'est de partager, émouvoir et surprendre. Je veux transmettre les connaissances que j'ai acquises grâce à ma passion», ajoute-t-il.

À travers ces lettres, il pousse petits et grands à découvrir d'autres aspects de cet univers. En effet, Pierre-Stéphane ne s'est pas intéressé qu'au père Noël français. « On part de nos traditions, puis on découvre que toutes les cultures ne sont pas les mêmes ». Pour lui, c'est une occasion en or de s'ouvrir à d'autres histoires et croyances dans le monde. Par exemple, saviez-vous qu'aux États-Unis les enfants n'envoient pas leur lettre à la Poste mais la mettent dans la cheminée pour qu'elle s'envole avec la fumée jusqu'à rejoindre Santa Claus ?

« Le sujet est passionnant, on pourrait facilement écrire une thèse sur le Père Noël !», s'enthousiasme le collectionneur. Découvrez aussi des lettres d'amour datant de la Seconde Guerre Mondiale retrouvées dans une déchèterie.

Ce site utilise Google Analytics.