Avant / Après : un appartement orienté plein Nord et lumineux, c'est possible !

TRAVAUX - Les architectes ont créé une verrière sur le toit de l'immeuble, pour baigner de lumière cet appartement sous les combles.

Cet appartement de 65 m² possédait seulement 3 fenêtres donnant sur cour et ses pièces étaient basses de plafond. Cerise sur le gâteau : il est exposé plein Nord. Difficile d'imaginer la lumière du jour atteindre l'intérieur. Mais il a un atout, il est situé au dernier étage de l'immeuble.

Les architectes de l'agence Ré-architecture, auxquelles ont fait appel les propriétaires, ont su en tirer parti. Pauline Suhr nous explique comment, avec son associée, elles ont réussi à ramener la lumière dans cet appartement lyonnais.

Fiche de chantier

Ouvriers

Artisans du réseau de l'agence Ré-architecture

Durée des travaux

4 mois

Budget

65 000 €

Optimiser le volume et créer de nouvelles pièces

"Les volumes n'étaient pas du tout exploités sur la totalité. Dès la première visite on a remarqué qu'il y avait un grenier, avec des combles qu'on pouvait utiliser", raconte Pauline Suhr. Ces espaces inutilisés diminuaient le volume de la pièce de vie et de la cuisine situées en dessous.

© Sylvain Mestre

Pour optimiser l'espace et ouvrir l'appartement, les faux plafonds et le grenier ont totalement été retirés. La cloison qui séparait la cuisine de la pièce principale a aussi été supprimée pour créer une cuisine ouverte.

© Sylvain Mestre

En terme de ressenti, l'espace de vie en contrebas semble beaucoup plus aérée du fait de l'utilisation totale des volumes.

© Sylvain Mestre

En plus du grenier, sur une partie de ces combles, existait déjà un petit étage, très bas de plafond lui aussi. À partir de cet espace et en supprimant le faux plafond, les architectes ont pu y créer deux chambres.

© Sylvain Mestre

Créer une verrière dans la toiture

Les 2 chambres répondent aux normes imposées par le service de l'écologie urbaine. "Toutes les pièces créées doivent pouvoir être aérées avec une ouverture d'un dixième de la surface de la pièce", explique l'architecte Pauline Suhr. Pour les rendre utilisables, une grande verrière centrale, qui s'étend de la pièce de vie à l'étage du dessus, a été construite. "Plutôt que percer la toiture pour installer plusieurs Velux, l'idée d'avoir une seule et même grande verrière permet d'éclairer et aérer plusieurs pièces différentes", justifie l'architecte.

L'appartement étant situé dans un secteur sauvegardé de la ville de Lyon, l'agence a dû au préalable avoir l'accord des architectes des bâtiments de France pour faire une ouverture dans la toiture.

© Sylvain Mestre

Avec cette verrière, l'appartement orienté plein Nord profite désormais de la lumière du jour. "Il faut savoir que la lumière zénithale qui vient de la toiture, ne bouge quasiment pas dans la journée. C'est une source lumineuse très importante pour l'appartement. Même les plantes se portent très bien ! ", explique Pauline Suhr.

© Sylvain Mestre

Selon Pauline Suhr, le jeune couple propriétaire est ravi du résultat. "C'est un appartement qui est très agréable à vivre. Il est devenu très lumineux quelle que soit la météo et l'heure de la journée. Il est aussi sans vis-à-vis, c'est un peu comme un cocon en haut d'un immeuble", conclut-elle.

Ce site utilise Google Analytics.