Avant / Après : un appartement bruxellois rénové avec une déco 100% récup'

DÉCO - Nafi est décoratrice zéro déchet. À Bruxelles, elle a fait le choix d'appliquer sa passion à la décoration de son propre appartement. Visite guidée.

Quand nous l'avions interviewée pour la première fois en février 2020, Nafi, décoratrice d'intérieure 100% récup', nous avait parlé de son projet : rénover un appartement bruxellois et le décorer sans acheter un seul objet de décoration neuf.

Quelques mois plus tard, le pari est réussi. Cet appartement qui se trouve au troisième étage d'une petite maison construite au début du 20ème siècle, est situé à Schaerbeek, une commune de la ville de Bruxelles. D'une superficie totale de 92 m², l'appartement de Nafi se compose d'un salon, d'une salle à manger, de deux chambres, d'une salle de bains et d'un balcon.

Entre optimisation de l'espace, travaux et décoration, le résultat est impressionnant !

Fiche de chantier

Ouvriers

oui

Durée des travaux

3 mois

Budget

30 000€

"Ça ne ressemblait pas à grand chose"

C'est un véritable coup de coeur que Nafi a ressenti lorsqu'elle a visité l'appartement bruxellois pour la première fois. Toutefois, les amis qui l'accompagnaient pendant les visites ont eu du mal à partager son enthousiasme. "Ça ne ressemblait pas à grand chose, mes proches se sont inquiétés de ce que j'achetais", se souvient-elle.

Mais cette spécialiste de la décoration se fait confiance et commence les travaux pour obtenir ce dont elle rêve. La première mission dont se chargent les ouvriers, a été de refaire l'ensemble de la plomberie, de l'électricité, du gaz et du chauffage qui n'étaient pas aux normes. "Puis, ils ont du replafonner tout l'appartement, il y avait des trous partout !", s'exclame-t-elle.

© Nafi Rêve

En plus de ces travaux, la rénovation de l'appartement a nécessité de repenser l'espace et son optimisation. "Il y avait une perte d'espace hallucinante. À l'arrière, il y avait une cuisine avec une douche à l'intérieur. Et à l'avant, il y avait les deux chambres, dont l'une des deux était en enfilade sur la pièce centrale.", précise-t-elle. À la place, Nafi décide de transformer la cuisine en chambre et l'une des chambres en pièce à vivre, pour obtenir un salon et une salle à manger.

© Nafi Yao

"J'ai une cuisine ouverte sur la salle à manger car j'aime bien recevoir. Quand on est toute seule dans sa cuisine quand tout le monde trinque, c'est pas rigolo !", explique-t-elle. Pour créer sa chambre et remplacer l'ancienne cuisine, il a fallu se débarrasser de tous les carrelages et modifier les cloisons pour agrandir la pièce.

La chambre de Nafi, ancienne cuisine © Nafi Yao

S'attaquer aux fenêtres et modifier les cloisons

Autre étape importante de la rénovation : changer les châssis de fenêtre. Nafi explique : "J'ai remplacé tous les châssis. Initialement dans cette cuisine, il y avait une fenêtre en aluminium et je l'ai remplacée par un châssis en bois, qui est aux normes écologiques."

© Nafi Yao

On ne la voit pas complètement sur les photographies mais Nafi a fait construire une salle de bains puisque l'ancienne se trouvait dans l'ancienne cuisine. Pour cela, la décoratrice a modifié les cloisons de l'une des chambres pour faire une salle de douche moderne avec douche à l'italienne.

La salle à manger, avant et après © Nafi Yao

Mais il a fallu aussi se charger du sol car en arrivant dans l'appartement pour la première fois, ce dernier était recouvert d'un affreux lino. Nafi ne se laissa pas abattre. "Le parquet était recouvert par trois couches différentes de lino, qui gondolaient et étaient ultra collés. C'était absolument pas certain que je le récupère mais je savais qu'on y arriverait", se souvient-elle.

© Nafi Yao

Un balcon-terrasse et beaucoup de DIY

Enfin, à l'arrière de l'appartement se trouve un petit balcon-terrasse qui a été entièrement refait. "On entrait par une petite porte-fenêtre sur le côté, et devant il y avait une fenêtre. J'ai fait un abaissement d'allège pour créer deux grandes portes fenêtres façon verrière et j'ai condamné la petite porte", nous dit la décoratrice. Pour information, l'allège correspond à l'espace entre la fenêtre et le sol.

© Nafi Rêve

Bien que les ouvriers se soient chargés du gros oeuvre, Nafi s'est, en plus de la décoration évidemment, attelé à de nombreux projets toute seule. La Bruxelloise s'est occupée de retirer toutes les tapisseries, puis de repeindre les murs de l'appartement.

Mais ce n'est pas tout, comme nous l'apprend Nafi : "j'ai posé tous les carrelages dans la cuisine, j'ai construit complètement ma bibliothèque, j'ai fixé toutes mes étagères, mes tringles, mes miroirs."

© Nafi Yao

Une déco 100% récup' : un look vintage aux tonalités douces

Mais impossible de parler de cet avant-après, sans évoquer la décoration 100% récup' de l'appartement. "En France on produit plus de deux millions de tonnes d'ameublement par an, la plupart est du bois. C'est vraiment un désastre écologique", rappelle-t-elle. Raison pour laquelle Nafi a écumé les brocantes pour décorer son appartement. "On dit souvent que si on chine on ne trouve pas ce qu'on veut. C'est faux, j'ai trouvé tout ce que je voulais !", ajoute-t-elle.

© Nafi Yao

Du canapé du salon aux chaises, en passant par le bureau tout a été trouvé. Style vintage garanti ! "Mon canapé est un ancien canapé de design italien en velours, que j'ai garni et recouvert, dans un vert un peu cendré", précise-t-elle. Et quand elle n'a pas trouvé ce qu'elle voulait, Nafi les a fabriqués, comme la bibliothèque dont on vient de parler, sa buanderie, ou la table basse du salon. "Ma table basse en bois, c'est un encadrement de miroir en bois du Canada à laquelle j'ai ajouté des pieds", nous dit-elle.

La chambre d'enfant © Nafi Yao

Nafi a voulu apporter des couleurs assez douces qu'elle est venue casser avec certaines pièces, comme sa table basse noire. Les deux matières qu'elle préfère, le lin et le velours, sont aussi présentes dans l'appartement, dans les rideaux ou le canapé notamment.

© Nafi Yao

Inutile de vous préciser que la décoratrice d'intérieur vous invite à faire de même, pour des raisons écologiques mais aussi esthétiques. La déco de récupération est un moyen d'avoir un intérieur unique. "Il faut savoir garder l'âme de l'endroit tout en évitant d'avoir une décoration qui ressemble à toutes les autres", termine par nous dire Nafi. Vous pouvez retrouver son site internet juste ici.

Ce site utilise Google Analytics.