Avant / Après : Un jardin zen pour donner de l'air à cette maison entourée de murs en béton

AMÉNAGEMENT PAYSAGER - Cette maison neuve est située 2 mètres sous le niveau de la route. Le designer est parvenu à créer une atmosphère agréable, en tirant partie au mieux des murs qui entourent la propriété.

Le propriétaire de cette maison neuve était très satisfait par le dessin de l'architecte. Une seule chose le chiffonnait : la maison est construite 2 mètres en contrebas d'une route et ceinturée de hauts murs. Il a donc fait appel à Luc Voisin, designer d'espace du collectif Créateurs d'intérieurs, pour aménager le jardin, de façon de façon à lui faire oublier qu'il allait "vivre en face de murs de béton".

Celui-ci a multiplié les astuces pour animer ces murs, minimiser l'impression d'être enfermé et casser la monotonie. Résultat : une belle démonstration qu'il est possible d'aménager un jardin agréable, en harmonie avec la maison qu'il entoure, même sur un terrain difficile.

Le jardin avant aménagement. © Luc Voisin

Fiche de chantier

Ouvriers

une entreprise du paysage

Durée des travaux

2 mois

Budget

60 000 euros - prix avec escalier et jardinières sur-mesure, éclairage, système d'arrosage, revêtements, métallerie

Habiller les murs avec des couleurs et des textures différentes

Luc Voisin a joué avec la couleur et des matériaux différents pour égayer une architecture très minérale. Pour réchauffer l'ensemble, il a d'abord choisi de poser une terrasse et des panneaux de bois sur certains murs.

Un autre mur est recouvert de plaques de métal thermolaqué orange, une teinte lumineuse et qui s'harmonise bien avec les tons gris de la maison, mais aussi le bois de la terrasse. Il s'agit d'ipé, assez rouge à la pose, qui se grise avec le temps.

Le jardin après travaux. © Luc Voisin

Trois miroirs ont aussi été installés, pour agrandir visuellement l'espace et créer de la profondeur. Ces miroirs, visibles depuis la cuisine de la maison, "effacent  les frontières entre intérieur et extérieur", analyse Luc Voisin. "Il faut seulement faire attention avec le reflet, qui peut griller certaines plantes sensibles aux coups de soleil (lien article plantes qui attrapent des coups de soleil)", prévient-il.

© Luc Voisin

Des jardinières en béton, coulées sur place, permettent aussi de casser la linéarité des murs, et de créer du relief et apporter des espaces de végétation à différents niveaux.

Avant. © Luc Voisin
Après. © Luc Voisin

Parmi les végétaux, on note :

  • des plantes grimpantes, comme le jasmin étoilé et les clématites,
  • du lila des indes (plusieurs troncs de part et d'autre des plaques oranges), qui a la particularité d'avoir une floraison très décorative à la fin de l'été, dans les roses violacés
  • le pitossporum nain, qui reste petit et rond, avec des feuilles persistantes et un peu brillantes,
  • des graminées pour apporter de la légèreté et du mouvement.

Autre élément architectural : un garde-corps en tôle blanche, réalisé sur-mesure. Il abrite le jardin des regards des passants, qui sinon auraient une vue plongeante. Mais comme elle est perforée, elle laisse passer la lumière.

© Luc Voicin

Un jardin minimaliste, qui mixe végétaux et minéraux

Pour respecter le style très contemporain de la maison, Luc Voisin a créé un jardin plutôt zen et dépouillé. La meilleure illustration en est ce petit carré de plantes qui jouxte une allée au milieu des galets.

© Luc Voisin

Il a choisi peu d'espèces de végétaux différentes, et une densité de plantation moyenne, pour un style à la fois régulier et aéré. "Je préfère planter des petits végétaux, encore jeunes, et les laisser pousser, ajoute-t-il. Ils vont s'enraciner en profondeur et le client pourra voir le jardin prendre son essor."

Comme la maison est vitrée sur trois côtés, les végétaux sélectionnés sont essentiellement persistants. Ainsi, ils ne perdent pas leurs feuilles l'hiver, et le jardin reste beau toute l'année.

© Luc Voisin

Sous l'escalier à marches flottantes, qui relie les places de parking au niveau de la route à la maison, on remarque notamment de l'ail décoratif et des cheveux d'ange.

© Luc Voisin

Quelques conseils du designer d'espace pour aménager un jardin jouxtant une maison neuve :

  • Achetez les végétaux que vous plantez en grande quantité, assez jeunes et petits, pour qu'ils coûtent moins chers,
  • Ainsi vous pourrez vous permettre d'acheter une ou deux belles plantes de plus grandes dimensions,
  • Ne négligez pas le paillage, à la fois écologique, car il permet de moins arroser, et décoratif. Il peut être minéral (paillettes d'ardoise, galets plus ou moins gros...), ou végétal (écorces de pin, copeaux de chanvre...). Dans le deuxième cas, il se décomposera et il faudra en ajouter tous les ans ou tous les deux ans.
© Luc Voisin

Ce site utilise Google Analytics.