Avant / Après : Ils ont rénové des vieilles chambres d'hôtes en un lieu apaisant et slow life

TRAVAUX - Toute la décoration et l'aménagement des pièces étaient à revoir dans cette vieille maison du Pays basque.

Manu et Lionel ont d'abord été propriétaires de restaurants à Paris avant de venir s'installer dans le Pays basque. “On travaillait beaucoup, nos restos étaient ouverts tous les jours. On voulait vivre au calme”, se remémore Lionel. Après une retraite de yoga en Inde début 2019, ils franchissent le pas et quittent la capitale. Changement de vie : ils achètent une maison à la campagne.

Leur choix se porte sur cette grande maison située dans les collines de Bidache, à trente minutes de Biarritz, dont les anciens propriétaires s'en servaient comme chambres d'hôtes. Parfait pour le couple, qui souhaite lui aussi proposer ce genre de service. Et comme la maison est grande, il faut refaire la distribution des pièces, revoir la plomberie et l'électricité mais surtout, changer la déco vieillissante et peu au goût de Manu et Lionel. Un an plus tard, les voici propriétaires de Slow Toki, une maison d'hôtes conçue pour ralentir et prendre le temps. Par ici la visite !

Fiche de chantier

Ouvriers

eux, une architecte, une décoratrice, un électricien, un plombier, un plaquiste

Durée des travaux

1 an

Budget

100 000 euros, en comptant aussi la rénovation d'un gîte

Décloisonner le rez-de-chaussée

Alors que tout le rez-de-chaussée était cloisonné, Manu et Lionel voulaient un espace unique dans lequel leurs convives se sentent bien. C'est pourquoi ils ont abattu tous les murs, notamment entre la cuisine et l'ancienne chambre (tout au fond de la maison), pièce qui fait désormais office de sas d'entrée. Une belle perspective se profile !

La cuisine avant les travaux © Slow Toki

Au sol, on remarque les différents revêtements. "L'architecte nous a convaincus de garder tous les défauts de la maison. C'est pour cela qu'on trouve du parquet dans la nouvelle entrée, du ciment à la place de l'ancienne salle d'eau et le carrelage de la cuisine", précise Manu.

Le rez-de-chaussée, après © Slow Toki

Dans l'entrée justement, ils ont choisi de peindre tous les murs et le plafond dans un joli vert amande. Au sol, des grands carrés peints, eux-aussi, reprennent la taille des carreaux de la cuisine. Ils se prolongent d'ailleurs dans cette pièce, comme pour prolonger l'espace.

© Slow Toki
© Slow Toki

Autre astuce déco qui donne du cachet à la maison et qui facilite les travaux de rénovation : l'installation du système électrique apparent. "Il fallait remettre aux normes toute l'électricité, mais on ne voulait pas faire de saignées ni de faux plafond. On a donc choisi de laisser les fils apparents, tout simplement fixés au plafond, de couleur noire pour un aspect graphique", explique Manu.

Jouer sur les détails pour une maison hors du commun

Toute la décoration a été élaborée avec soin chez Lionel et Manu. Dans le coin créativité par exemple, tout un espace est peint en jaune, piano compris. Les plinthes du rez-de-chaussée sont peintes, quant-à-elles, en noire, tout comme les tuyaux de chauffage apparents.

Le coin petit déjeuner (à gauche) et le coin créativité (à droite) © Slow Toki

Dans le coin salon, le mur du fond est repeint dans un ton chaud, couleur terracotta. Le couple a aussi posé une fresque murale au-dessus de la cheminée. La plupart des meubles qui se trouvent dans cette pièce sont récup. Les chaises, par exemple, proviennent de leur ancien restaurant. La table basse a été chinée chez Emmaüs. "C'est une table à manger ronde à laquelle nous avons simplement coupé les pieds", note Manu. Au sol, plusieurs tapis se chevauchent pour apporter un côté chaleureux.

Le salon, avant © Slow Toki
Le salon, maintenant © Slow Toki

Des chambres aux noms évocateurs

Dans leur maison d'hôtes, Manu et Lionel proposent trois chambres à la location. L'une des chambres les plus surprenantes est la Nicoya. "La salle de bains étaient vraiment en très mauvais état, avec du lambris partout, qui cachait un peu la misère", se souvient Lionel. Les propriétaires l'ont complètement démontée. À la place, on trouve maintenant une baignoire installée sur une estrade, ainsi qu'un joli mur carrelé.

La salle de bains, avant © Slow Toki
La salle de bains, maintenant © Slow Toki

En guise de tête de lit, un magnifique papier peint fresque est posé au mur. Les couleurs choisies sont chaleureuses et rappellent les tropiques ! Une fois de plus, on retrouve des meubles chinés dans les chambres. "C'est à la fois un acte écolo, mais aussi une question de budget, car nous ne pouvions pas nous permettre de trop dépenser", souligne Manu.

© Slow Toki

Découvrez la suite de la visite de leur nouvelle demeure en vidéo :

Ce site utilise Google Analytics.