Avant / Après : Cet immeuble de quatre appartements a été transformé en maison familiale et chaleureuse

MÉTAMORPHOSE - L'architecte Camille Hermand a réussi le pari de rénover un immeuble disgracieux en une demeure spacieuse et  lumineuse digne d'un foyer familial.

En 2019, un couple avec un enfant décide d'acquérir un immeuble à Vincennes, région parisienne. Leur plus grand souhait ? Habiter une maison spacieuse adaptée à leur enfant et futurs enfants comprenant également un espace pour accueillir leurs bureaux.  Ils contactent l'architecte Camille Hermand qui relève le défi : transformer cet immeuble composé de quatre appartements en une belle maison familiale.

Ils ont acheté cet immeuble pour en faire une maison. Ils voulaient donc tout réorganiser et agrandir les espaces”, nous explique l'architecte. À l'origine, plusieurs membres d'une même famille résidaient dans chaque appartement, mais ces derniers étaient très encombrés par diverses affaires. L'objectif de l'architecte est de se débarrasser de ces espaces cloisonnés, adaptés à la vie d'un immeuble, pour recréer un logement chaleureux et fonctionnel. Camille Hermand nous livre les étapes de cette transformation.

Fiche de chantier

Ouvriers

artisans gros œuvres et second d'œuvre, maçonnerie

Durée des travaux

8 mois

Budget

Non communiqué

La superficie de la maison est de 400 m²

Un toit à la mansart pour gagner un étage supplémentaire

Quatre appartements, deux par paliers. Un escalier central qui les dessert. Huit fenêtres de façade, avec des murs aveugles, sans ouverture. Voici à quoi ressemblait l'immeuble à l'origine du projet. Camille Hermand, architecte, est chargée de ce projet de rénovation complet.

La principale contrainte ? Créer des espaces lumineux, ouverts et chaleureux adaptés à la vie de famille. Mais ce n'est pas tout, le couple a souhaité une extension pour accueillir des bureaux et aménager des espaces de travail.

Pour commencer, il a fallu démolir le garage afin de monter l'extension située sur le côté de la maison. D'une superficie de 45 m2, elle est dissociée de la maison et accueille aujourd'hui deux bureaux pour le couple, sur 3 niveaux. L'habitat forme désormais une structure en L.

Afin de gagner en superficie, l'architecte a mené un réel tour de force puisqu'elle a fait ajouter un étage supplémentaire à la maison grâce à un toit à la Mansart, offrant ainsi un grand espace sous comble.

Le manque de luminosité était la problématique majeure de cette rénovation.  L'un des murs était un mur aveugle : il n'avait aucune ouverture ! Pour remédier à cela, l'architecte a misé sur huit nouvelles fenêtres, très élégantes avec leur volets à persiennes, pour casser cet aspect brut et austère, caractéristique d'un immeuble. Pour encore plus de luminosité, des fenêtres de toit ont été mises en place.

© Camille Hermand

“ On a tout refait à neuf, on a gardé que les murs et le plancher"

Troisième étape et pas des moindres : les travaux de second œuvre pour refaire entièrement l'intérieur ! Pour créer une maison, il était nécessaire de se débarrasser des paliers et portes d'appartements. Seuls les parquets anciens, les carreaux de ciment et l'escalier ont été conservés à l'intérieur. Camille Hermand explique : “ On a tout refait à neuf, on n'a vraiment gardé que les murs et le plancher. Il fallait que l'intérieur soit plus lumineux et convivial et oublier la superposition des petites pièces”.

© Camille Hermand

L'immeuble n'étant plus aux normes, l'isolation a été refaite et de nouvelles fenêtres doubles vitrages ont été installées.

© Camille Hermand

Afin de décloisonner les espaces et “enlever le côté immeuble du rez-de-chaussée”, l'architecte a ajouté des cloisons vitrées de part et d'autres de l'entrée principale. Par exemple, dans le couloir aveugle, deux baies vitrées ont été ouvertes par l'architecte qui donnent sur la salle à manger et le salon.

© Camille Hermand
© Camille Hermand

Côté décoration, tout a été pensé selon les goûts et les volontés du couple. Afin de créer un intérieur cosy, le salon a été équipé d'une vaste bibliothèque et d'une cheminée. Le code couleur du rez-de-chaussée est le vert pour créer un raccord avec le jardin. A l'étage, la couleur noire crée une cohésion entre les pièces : on la retrouve dans la suite parentale, les murs, les portes et l'escalier.

© Camille Hermand
© Camille Hermand
© Camille Hermand

La visite se termine avec l'espace jardin et la terrasse. La terrasse donne sur le salon et quelques marches permettent de rejoindre le jardin en contrebas. Cet espace était très peu entretenu. Il a été repensé grâce à l'aide d'une paysagiste qui l'a conçu tout en longueur. Les arbres et la végétation préservent aujourd'hui l'intimité des espaces extérieurs.

© Camille Hermand
© Camille Hermand
© Camille Hermand

La famille qui a désormais un deuxième enfant est très heureuse de cette toute nouvelle maison : grands espaces, jardin et terrasse, extension pour travailler. On en oublierait presque que c'était autrefois un immeuble ! Si cette transformation complète vous inspire, découvrez le changement radical de ce bâtiment agricole en gîte confortable !

Ce site utilise Google Analytics.