| | |

CONSEILS - Vous débutez des travaux de rénovation énergétique? Attention aux démarchages abusifs ! Contrats antidatés, tarifs trop élevés, offres spéciales douteuses : voici nos conseils pour ne pas se faire avoir.

Confort, économie sur la facture, la rénovation énergétique convainc de plus en plus personne. Si vous aussi vous avez décidez de vous lancer n'hésitez pas à consulter tous nos conseils pour une rénovation énergétique réussite. 

Toutefois, il faut se méfier des démarches commerciales par téléphone ou à domicile, qui peuvent être abusives ou frauduleuse en vous proposant, au travers d'une fausse argumentation des contrats antidaté, des promesses d'offres spéciales ou encore des tarifs bien trop élevés.

Si vous êtes souvent contacté par des entreprises qui vous proposent des travaux de rénovation ou des diagnostics énergétiques (retrouvez notre article d'aide pour savoir si votre diagnostic de performance énergétique a bien été fait), voici 4 conseils de l'ADEME pour démasquer les démarches frauduleuses téléphoniques ou à domicile.

1 - Ne donnez pas votre accord trop vite

Parfois, les démarcheurs commerciaux n'hésitent pas à vous presser pour avoir une signature. Prenez le temps de réfléchir et de bien prendre tous les paramètres de la rénovation énergétique en compte.

Il existe des aides financières comme le crédit d'impôt pour la transition énergétique qui nécessite une visite, obligatoire, préalable du logement avant travaux.

L'ADEME prévient :"N'acceptez jamais de donner votre accord sur une proposition dans la foulée d'un entretien (physique ou téléphonique). Ne rien signer, ni payer le jour même : attendez l'expiration d'un délai de 7 jours avant de payer le professionnel. N'acceptez pas de devis antidaté car cela raccourcit le délai de rétraction de 14 jours qui débute à la signature du devisé."

Il est important de multiplier les devis, qui doivent être précis, chez plusieurs professionnels pour aiguiser votre choix. Demandez conseil à l'Espace info énergie, le plus proche, pour qu'ils examinent la pertinence des travaux et du devis.

2 - Attention aux sociétés qui prétendent être partenaires d'organismes agréés

Pour information : "l'ADEME ne cautionne aucun démarchage à domicile proposant des travaux, des équipements ou diagnostics énergétiques." Les conseils de l'ADEME sont d'ailleurs fournis gratuitement via le réseau des Espace Info Energie.

L'agence conseille de signaler toutes les démarches frauduleuses sur son site Internet.

3 - Engagez un professionnel RGE pour bénéficier d'aides financières

Crédit d'impôt ou éco-prêt à taux zéro, "pour bénéficier d'aides financières pour rénover votre logement, vous devez faire réaliser vos travaux par un professionnel RGE", indique l'ADEMEUn professionnel RGE est un professionnel qui a été sensibilisé à la rénovation énergétique. Nous vous expliquions d'ailleurs comment bien choisir votre artisan RGE dans cet article.

La mention RGE est un label de qualité valable 4 ans, qui précise que votre artisan a suivi une formation, donc qualifié dans la rénovation énergétique. Il est inscrit dans un annuaire en ligne qui répertorie les professionnels RGE.

N'hésitez pas à réclamer une copie de son certificat de qualification RGE pour vous en assurer.

4 - Déposez plainte

Si vous avez été victime d'une fraude, portez plainte directement en vous adressant à la Direction Départementale de la Protection des Populations. Sur ce site vous pourrez trouvez le poste de le proche de chez vous et ses coordonnées.

Désormais, avec ces conseils vous pourrez vous lancer dans la rénovation énergétique de votre logement sans inquiétude !