12 amis ont rénové une vieille ferme en Bretagne pour en faire un habitat partagé écolo

COLLECTIF - Six couples ont concrétisé leur rêve : vivre ensemble au sein d'un éco-hameau solidaire et écologique.

Les confinements causés par la crise sanitaire ont mis les habitats participatifs sur le devant de la scène. Profiter de son intimité tout en partageant des espaces communs et un projet collectif avec d'autres habitant-es, le concept n'a jamais fait autant sens.

En Bretagne, à Épiniac (Ile-et-Vilaine), douze personnes de plus de 50 ans ont décidé de vivre ensemble au sein d'un éco-hameau, la Bigotière.

Des logements privés et de nombreuses activités

Ce sont six couples, douze amis, qui se sont lancés en 2016 dans l'aventure de l'habitat collectif dont les mots d'ordre sont le partage et l'écologie, nous apprend France 3 Bretagne.

Car la Bigotière n'est pas seulement un habitat partagé, c'est aussi un lieu de vie. Accueil social, marché, boulangerie, potager partagé, l'éco-hameau grouille d'activités. "La convivialité c'est le coeur d'un projet comme ça. Convivialité ça veut dire vivre ensemble, vivre avec et donc ça passe bien sur par des moments de partage", explique l'un des habitants.

Malgré l'effervescence du collectif, préserver son intimité est indispensable pour les douze bretons. "On a besoin de notre bulle, on a pas toujours envie du collectif", rappelle l'une des habitantes.

Pour rendre ce projet possible, il a fallu se retrousser les manches. Deux corps de ferme ont été rénovés avec des matériaux naturels afin d'en faire des logements privés, tout comme les deux autres bâtiments du terrain qui servent à l'accueil social et au fournil. Mais les travaux ne sont pas encore terminés ! Tous les mois, les habitant-es de la Bigotière organisent des chantiers participatifs dans leur ferme. Vous pouvez vous inscrire et proposer votre aide sur le site Twiza.

Ce site utilise Google Analytics.