10 idées d'aménagement à piquer à cette cuisine des années 50 pour vous faciliter la vie

CUISINE AMÉNAGÉE - Une poubelle encastrée dans le plan de travail, des compartiments sous les placards... Déjà dans les années 1950, on avait l'esprit pratique !

C'est une vidéo tournée par le ministère de l'Agriculture américain en 1949, mais qui peut encore servir. Pas seulement aux ménagères - cet aspect-là est "un peu" daté, aujourd'hui tout le monde passe derrière les fourneaux dans la famille. Les astuces d'aménagement et d'optimisation de l'espace, elles, restent d'actualité.

Le Bureau of Human Nutrition and Home Economics, département de nutrition humaine et d'économie domestique en français, a donc imaginé une cuisine aménagée avec pragmatisme et créativité. "A Step Saving Kitchen" - comprenez une cuisine qui économise du temps, à découvrir dans cette archive :

Au cœur de cette "cuisine du futur", le fameux triangle d'activités qui permet de rentabiliser ses déplacements entre l'évier, le réfrigérateur et le plan de travail lorsque l'on cuisine.

En s'aidant de nombreuses études et tests, le Bureau a aussi conclu qu'il fallait un plan de travail de 42 pouces de long (environ 101 cm) pour avoir suffisamment de place pour faire du pain ou des cookies. L'aménagement ne s'est pas focalisé uniquement sur le fait de cuisiner, mais aussi sur le stockage, le nettoyage et la conservation des aliments.

Les astuces à piquer à cette cuisine de 1949 :

  • Des plateaux tournants pour placard d'angle. Ils permettent de mettre à profit le moindre espace. Les denrées et ustensiles sont à portée de main.
  • Une large fenêtre pour profiter de la lumière naturelle sur chaque zone (l'évier, le plan de travail, la table) et, au passage, faire quelques économies d'énergie.
  • Le plan de travail est installé entre le réfrigérateur et l'évier pour éviter les déplacements inutiles.
  • Au-dessus du plan de travail, un support à l'intérieur du placard permet de placer son livre de cuisine et de suivre les recettes à la lettre.
  • Sous les placards, de petits tiroirs pour stocker farine, sucre et autres denrées.

  • Tout en haut du placard, les rangements verticaux permettent d'attraper toutes les poêles sans exception. Rangées horizontalement, elles finissent souvent par former une tour qui rend les poêles du haut hors d'atteinte et celles du bas dangereuse à attraper.
  • Au milieu des tiroirs, à hauteur de genoux (environ 66 cm du sol), une tablette enchâssée offre un plan de travail amovible. Idéal pour continuer de cuisiner, tout en restant assis.
  • À droite de l'évier, des emplacements fermés permettent de stocker les légumes.
  • Une poubelle encastrée dans le plan de travail pour éplucher carottes et patates sans en mettre partout, et vider les assiettes avant de les laver.
  • Des portes de placard qui se plient sur les côtés, pour éviter de se cogner la tête. Avouez que vous en avez déjà rêvé !

Ce site utilise Google Analytics.