| | |

MÉTHANISATION - Un méthaniseur made in France qui vous permet, en plus de produire de l'électricité, de réduire le volume de vos déchets ménagers.

Un Français sur deux trie déjà ses déchets organiques, selon une enquête de l'Ademe. Et si on triait encore davantage ? 

Une entreprise française propose de produire de l'électricité avec vos déchets en les faisant fermenter grâce aux bactéries afin d'obtenir du biogaz.

En effet, SCTD Industries a mis au point une unité de méthanisation domestique capable de digérer nos déchets et in fine de produire de l'électricité. Une solution qui existait déjà en Israël et qui arrive désormais en France.

Une installation à monter soi-même 

L'unité se présente sous la forme de deux cylindres en plastique renforcé. Un premier où l'on vient placer ses déchets et un second qui sert de réservoir au méthane. Le tout, relié à un groupe électrogène.

Celui-ci permet de transformer le gaz en électricité qui rejoint ensuite l'onduleur. Le foyer est donc ainsi directement approvisionné en électricité.

 

Côté installation, l'entreprise détaille les étapes de la mise en route et fournit également un kit de démarrage afin de s'assurer que le processus de méthanisation puisse convenablement démarrer. Il est donc possible d'installer ce système soi-même, en tout sécurité.

Nous fournissons également à nos clients une bactérie méthanogène, afin que le méthaniseur remplisse son office”, détaille Denis Leturgie.

Aucune trace d'odeur

Une fois le système installé, il est nécessaire de compter entre 20 et 45 jours avant que la méthanisation ne débute et veiller à le “nourrir” régulièrement. 

Il faut que les apports soient réguliers. Si on laisse trop longtemps le méthaniseur sans intrant de déchets, il y a un risque de voir disparaître la bactérie”, indique le concepteur.

 

Quant à la question épineuse des risques, elle est rapidement évacuée : “Comme il n'y a pas d'oxygène dans les cuves, il n'y a pas de risque d'explosion, ni d'odeur”, répond instantanément Denis Leturgie, sans doute coutumier de cette question.

Une installation à coupler au solaire

Enfin, Denis Leturgie impose de coupler ce méthaniseur avec le solaire par l'intermédiaire d'un abri métallique doté de panneaux photovoltaïques sur le toit. “Les deux sources d'électricité couplées ensemble permettent d'être rentables pour les particuliers. Ce qui n'est pas le cas pour un méthaniseur seul”, explique Denis.

Un système qui a un prix et non des moindres : 23 000 euros. “Mais l'installation est éligible au crédit d'impôt, les clients pourront se voir rembourser 5 000 euros”, précise Denis Leturgie.

Cela reste relativement onéreux pour être vraiment démocratisé, mais a le mérite de valoriser les déchets des ménages qui pourront consentir à cet investissement. 

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Le tri facile !