En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence.

    Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
18h39.fr > Vivre > À poils et à plumes > Petit guide pour reconnaitre les oiseaux de votre jardin

Petit guide pour reconnaitre les oiseaux de votre jardin

   © Getty Images
© Getty Images
© Getty Images

#jardin #oiseau #tutoriel-animaux

OISEAUX - Merle noir, mésange charbonnière, chardonneret ou encore rouge-gorge, voici comment les différencier.

Savez-vous reconnaître les volatiles qui se posent sur votre pelouse et grignotent consciencieusement les graines que vous leur avez laissées ou les petits insectes qui se cachent dans votre pelouse ?

Marjorie Poitevin, chargée d’étude à la Ligue de Protection des Oiseaux distille ses conseils pour les différencier d’un oeil avisé. 

Le merle noir

    © Getty Images / Howe
© Getty Images / Howe

Le merle est l’ami des jardins. On le retrouve souvent sur la pelouse, en train de chercher des petits vers de terre ou des fruits mûrs. 

Le mâle a un plumage noir avec un bec jaune vif, tandis que les plumes de la femelle sont marron, avec un bec dans les tons gris et marron, lui aussi.

La mésange charbonnière

     © Getty Images / UrosPoteko
© Getty Images / UrosPoteko

Gourmande, sa place de prédilection est sur les mangeoires. Facilement reconnaissable, elle a une tête noire avec une grosse joue blanche.

Son plumage est dans les tons verts sur le dessus de son corps tandis que sa poitrine et son ventre sont d’un jaune éclatant, avec une “grosse cravate” noire en son centre.

La mésange bleue

    © Getty Images / Jellybean
© Getty Images / Jellybean

Cousine de la mésange charbonnière, elle est beaucoup plus petite. Elle aussi attirée par les mangeoires suspendues ou les boules de graisse, le dessus de sa tête est bleu azur avec de belles bandes noires sur ses yeux. Le plumage de son dos est bleu et vert, tandis que son poitrail est jaune, parsemé d’un fin liseré noir.

Le rouge-gorge

     © Getty Images / Bearacreative
© Getty Images / Bearacreative

Lui est reconnaissable entre milles. Le rouge-gorge est un oiseau plutôt solitaire qui ne se déplace que seul ou à deux. On peut l’observer au sol où il grignote. Son plumage est marron avec un poitrail d’un orange vif.

Le pinson des arbres

   © Getty Images / Nigelsowsett
© Getty Images / Nigelsowsett

Aussi gros qu’une mésange charbonnière, il se déplace en bande.

Les plumes de sa poitrine et de ses joues sont rose tendre, tandis que sa tête et sa nuque sont grises. Son dos est brun avec des bandes blanches qui parsèment ses ailes. 

La femelle est plus terne. Pas de rose pour elle sur les joues, ses plumes sont plutôt dans les tons beiges.

Le chardonneret élégant

     © Getty Images / Hakoar
© Getty Images / Hakoar

L'élégance de cet oiseau se cache sans doute dans son plumage beige et rouge vif sur le poitrail, et ses larges bandes jaunes vif sur les ailes. 

Souvent perchés sur les branches, les chardonnerets élégants peuvent également se faire remarquer par leur côté vindicatif. Les rois de la mangeoire, ce sont eux ! 

Boules de graisse, mangeoires suspendues, abreuvoir… En hiver, nous pouvons leur apporter notre aide dans leurs recherches. Des points de nourriture qui les encourageront à venir battre des ailes dans votre jardin. 

Maintenant que les oiseaux des jardins n’ont plus de secret pour vous, vous pouvez peut-être installer cet appareil qui leur permettra de se photographier ? Oui, vous avez bien lu !