|

JARDIN - Pas de pot pour les fans de jardinage : depuis le 1er janvier, la taxe d'aménagement a haussé de près de 3%.

Que ce soit pour ranger les outils de jardinage, ou simplement garer la tondeuse en hiver, nombreuses sont les personnes qui possèdent un abri de jardin sur leur terrain.

Mais si vous comptiez en installer un chez vous cette année, sachez que le coût a augmenté début janvier de 3%.

823 euros du mètre carré en Île-de-France

Même si le site du gouvernement l'avait annoncée en amont, l'information a été rendue officielle le 10 janvier 2018 dans le Journal officiel de la République française.

Pour les Franciliens, le coût de la taxe d'aménagement passe de 799 euros le mètre carré à 823 euros, et pour ceux qui n'habitent pas en Île-de-France, le prix s'élève désormais à 726 euros le mètre carré, contre 705 euros en 2017.

Vérandas fermées, piscines et abris de jardins

Cette augmentation concerne aussi bien les piscines, les vérandas fermées que les abris de jardin dont la surface totale dépasse 5 m², considérés comme des annexes à la maison. Également touchés par la taxe d'aménagement : tous travaux de reconstruction et d'agrandissement d'un bâtiment ou d'une installation.

Ne vous inquiétez pas, nous publierons très prochainement des astuces pour optimiser votre abri de jardin dans une surface inférieure à 5 m².