POULAILLER - Brett et Ellen sont passionnés par la science-fiction et par les poules. Ni une ni deux, ils ont fabriqué un abri parfait, construit à l'aide de deux antennes paraboliques.

Brett et Ellen, habitants de l'Idaho, un État situé au nord des États-Unis, ont plusieurs passions dans la vie. Deux d'entre elles semblent au premier abord ne rien avoir en commun, à savoir la vie extraterrestre et l'élevage de poules, une occupation beaucoup plus terre-à-terre. Mais le duo ingénieux à fait le pari de joindre l'utile à l'agréable, et d'unir leurs passions chères à leur cœur.

Lorsque le couple a accueilli de nouvelles pensionnaires à plumes, il a dû construire un abri plus grand que celui qu'il avait déjà. "Nous sommes un couple d'artistes, il était donc évident que notre poulailler serait différent et original !", explique Ellen.

Ces fans incontestés d'OVNIs ont tout simplement décidé d'assouvir leur passion et de construire un poulailler... en forme de soucoupe volante.

 

Transformer des objets du quotidien en soucoupe volante

Avec beaucoup d'imagination, deux antennes paraboliques, quelques LEDs et de l'huile de coude, le couple a conçu un poulailler tout confort.  "Le remue-méninges de la conception du vaisseau spatial a été un processus très rapide, car nous n'avions que peu d'options pour obtenir une forme de soucoupe volante. Nous avons rapidement déterminé que deux antennes paraboliques seraient une bonne base de structure", explique le couple, qui a dévoilé les étapes de construction de leur poulailler hors du commun sur un forum bien connu des éleveurs de gallinacées.

Une petite annonce sur internet plus tard, le couple fut l'heureux propriétaire de deux paraboles d'occasion pour commencer à construire leur abri. Une super idée d'upcycling !

Il leur a fallu ensuite isoler la soucoupe, car les hivers sont froids et les étés chauds dans leur région. En effet, comme nous vous l'expliquions dans un précédent article sur les bonnes conditions pour adopter des poules chez vous, un poulailler doit être au sec, protéger la nourriture de la pluie et proposer de l'ombre en cas de forte chaleur.

© Brett et Ellen

Des LEDs pour un effet surnaturel

Le couple a choisi de poser de la mousse isolante de polystyrène sur l'antenne-toit. Le tout a été recouvert de feutre de toiture puis d'un enduit à base d'aluminium, qui non seulement rend étanche la structure, mais qui va aussi la colorer pour lui donner un aspect de vaisseau spacial.

"Nous avons dû aérer le poulailler pendant plusieurs jours pour éliminer les vapeurs nocives qui pouvaient subsister", insistent les concepteurs.

Au fond de la deuxième antenne, un plancher à été installé. Pour assurer une bonne une ventilation naturelle, la paroi grillagée de la parabole n'a pas été isolée de la même façon que le toit.

© Brett et Ellen

Pour que les poules se croient dans un véritable engin spatial, le duo de créateurs a installé le nec plus ultra des accessoires de vaisseau : des lumières. "Nous avons utilisé des tubes transparents pour loger les luminaires LEDs, et nous avons mis la source d'alimentation sur la porte de la trappe, afin que les poules ne soient pas tentées d'y approcher". Lumières qui bougent, éclairage vert... Tous les détails, dignes des meilleurs films de science-fiction, sont réunis.

Tout le confort d'un vrai poulailler

Pour vivre tranquillement, sans risquer de se faire croquer par le premier prédateur venu, les poules doivent vivre dans un abri surélevé.

Comment y parvenir quand la forme du poulailler est plutôt inhabituelle ? Ellen et Brett ont réponse à tout : "nous avons acheté une base de trampoline chez un fabricant local pour seulement 160 dollars (environ 133 euros ndlr)​​... Et cela a parfaitement convenu !"

© Brett et Ellen

Le couple a ensuite installé une échelle pour permettre à leurs poules de se rendre dans leur vaisseau sans risque.

Et si celui-ci est original, il n'en est pas moins facile d'utilisation pour les humains que nous sommes. Une trappe permet un accès facile pour ramasser les œufs, nourrir les pensionnaires ou tout simplement nettoyer l'endroit.

Dernier accessoire installé : des hublots. "Nous avons fait l'acquisition de six hublots en acrylique transparente pour surveiller l'intérieur du poulailler et qui donnent aussi du style à notre soucoupe", explique le couple.

© Brett et Ellen

L'histoire ne dit pas si les poules sont heureuses de vivre dans un tel engin, mais pour sûr, dans le jardin de Brett et Ellen, la soucoupe volante va faire de l'œil à tous-tes les ufologues.

"Ici, on se couche à l'heure des poules" © Brett et Ellen

"Cool ma poule" © Brett et Ellen

Brett et Ellen ont offert à leurs poules un habitat à rendre jalouses les autres poulettes de la région. Qui sait, peut-être que leurs volatiles se transformeront en petits hommes verts et rejoindront une lointaine planète.