| | |

TRAVAUX - En gardant l'électroménager, relookant des meubles, et donnant quelques coups de pinceau bien placés, Léa a fait de nombreuses économies pour rénover son premier bien à Lille.

Comme beaucoup de jeunes prévoyant-es de son âge, Léa, 26 ans, a décidé d'investir dans la pierre. C'est dans la ville de Lille qu'elle a eu un coup de cœur pour un grand studio de 27 m².

Mais la décoration du logement n'est pas franchement à son goût. Et surtout, elle souhaite transformer l'appartement traversant en deux pièces plein de charme.

Son budget n'étant pas extensible, elle a choisi de faire appel à un entrepreneur qu'elle connaît bien pour faire le gros œuvre. Pour le reste, c'est elle qui a mis la main à la pâte, et usé de bonnes astuces pour la déco.

Fiche de chantier

Ouvriers

Un entrepreneur, des artisans locaux et Léa

Durée des travaux

2 mois

Budget

10 000 €

Étape obligatoire : l'isolation de l'appartement

L'appartement se situe dans une maison ouvrière, bâtisse typique de la région lilloise où chaque étage correspond à un logement. "Il est pris en sandwich entre deux autres. Comme la construction est ancienne, les appartements sont mal isolés entre chaque étage", explique Léa.

Le studio avant © Léa

Le studio après © Léa

Pour isoler au mieux le logement, un faux plafond a été installé. "Avec la pose d'isolant mince, on a pu garder les poutres visibles, qui donnent un petit charme à l'appartement. Et dans le faux plafond, on a passé toute l'électricité pour installer de nouveaux points lumineux au plafond", indique Léa. Malin pour éviter de poser des gaines disgracieuses.

L'entrepreneur s'est aussi chargé d'installer la plomberie de la nouvelle cuisine, de changer le parquet, d'installer de nouvelles cloisons, et de rafraîchir des murs grâce à la pose de papier à peindre. Ce dernier permet en effet de rénover les surfaces poncées sans avoir à les enduire.

Une cuisine déplacée, plus fonctionnelle

L'ancienne cuisine, déjà bien équipée, a été déplacée. Léa a décidé de l'installer dans l'entrée. L'ancien meuble dressing a laissé sa place à la nouvelle petite cuisine fonctionnelle. Léa a pu l'installer à cet endroit car l'évier et la machine à laver sont reliées à la conduite d'eau de la salle de bains adjacente et du chauffe-eau.

Vue sur l'ancienne cuisine et la construction des nouvelles cloisons © Léa

L'ancien aménagement © Léa

"L'entrée est un lieu de passage, et avec la nouvelle configuration, elle était très grande et beaucoup d'espace était perdu. C'était pour moi le lieu idéal pour y placer ma cuisine", explique la propriétaire.

La nouvelle cuisine tendance dans l'entrée © Léa

Léa a changé les meubles de la petite cuisine, mais elle a récupéré l'électroménager (évier, réfrigérateur, plaques...) pour les installer dans le nouvel espace : "Ils étaient en bon état, ça aurait été dommage de les jeter. Et puis ça m'a permis aussi de faire des économies", précise la jeune femme. Une bonne initiative zéro déchet.

Elle a aussi posé une jolie crédence en carrelage blanc, pour protéger le mur, qui se marie bien avec la couleur bleu nuit choisie. Ces carreaux esprit métro parisien et ce bleu profond se sont d'ailleurs distingués dans les tendances déco de 2017, propulsant sa petite cuisine en it kitchen !

Une pièce en plus

Dans l'espace libéré, Léa a créé un coin nuit. "Je voulais créer un coin nuit qui soit séparé de la pièce, sans pour autant perdre la luminosité de la pièce traversante", explique Léa.

Pendant les travaux © Léa

À l'intérieur du coin nuit, vue sur la verrière © Léa

Dans le coin nuit © Léa

La cloison existante a donc été détruite et deux autres cloisons ont été aménagées, pour pouvoir fermer l'espace. Une verrière a été installée dans la cloison mitoyenne à la pièce de vie. Ainsi, la lumière extérieure venant de la cour n'est pas réservée au coin nuit. Un store côté chambre permet de garder l'intimité des locataires qui dorment là.

La porte verrière coulissante évite aussi de perdre trop de place lors de son ouverture. Un système très pratique dans un petit logement. La pièce ne faisant que 7 m², ne peut être considérée comme une véritable chambre à la location. "Mais je l'ai aménagée comme un petit coin nuit, grâce notamment à l'installation d'un lit de 140", indique Léa.

Le dressing de l'entrée a été déplacé dans cette nouvelle pièce, afin de bien redéfinir les espaces.

On retrouve également la couleur bleue de la cuisine sur l'un des murs, pour harmoniser l'ensemble.

Pimper ses meubles pour faire des économies

Pour Léa, il s'agissait d'un premier achat d'investissement. Elle ne voulait donc pas se ruiner pour meubler son logement destiné à être loué.

Puisque de nombreux meubles étaient déjà présents dans l'appartement qu'elle venait d'acquérir, elle a décidé de garder ceux-ci, mais de les relooker pour qu'ils trouvent leur place dans sa nouvelle décoration.

Les anciens meubles © Léa

La nouvelle disposition dans le coin salon © Léa

Le canapé-lit, qui servait de couchage dans l'ancienne configuration, prend maintenant place dans le coin salon du logement. Léa a simplement investi dans une nouvelle house, pour que l'assise s'accorde à l'ensemble des coloris choisis dans l'appartement.

Elle a également installé un tapis, pour réchauffer la pièce, et des tables gigognes, très pratiques quand l'espace est réduit.

Les anciens meubles trouvent une nouvelle jeunesse © Léa

L'ancienne table, autrefois de couleur bois brut, ainsi que les bancs assortis, ont hérité d'un bon coup de pinceau couleur taupe. L'ensemble parait plus moderne.

Léa en a aussi profité pour installer des suspensions géométriques au plafond, qui s'accordent avec la couleur de la verrière, et apportent une touche graphique à la pièce.

Avec finalement peu d'achats d'objets de décoration mais beaucoup de jugeote, la propriétaire a su amener un souffle de modernité au petit deux-pièces.

Une salle de bains en bon état évite les gros travaux

La salle de bains quant à elle n'a pas eu besoin de subir de lifting. "Elle était en bon état, je n'ai eu qu'à repeindre les murs pour rafraîchir la pièce", explique Léa. Un point essentiel lorsque l'on veut rénover un logement à moindre frais, car changer une douche ou un WC peut s'avérer onéreux.

La salle de bains a nécessité peu de travaux © Léa

Léa n'en est d'ailleurs pas à son coup d'essai : nous avions présenté il y a quelque temps ses travaux pour rénover la pièce d'eau de son logement principal.

Avec un petit budget et de bonnes astuces, Léa a réussi à transformer son studio en deux-pièces avec du cachet.

Vous avez aussi réalisé une transformation dans votre logement ? N'hésitez pas à nous envoyer vos avant /après, les plus réussis seront publiés !