|

MAISON-ÉCOLO - Planter des arbustes autour de sa maison, bien choisir ses volets ou aménager une pergola... voici 12 conseils d'experts pour une maison confortable cet été.

Bonne orientation des pièces, surfaces vitrées bien pensées, puits climatique... lors de la conception d'une maison, ces différents éléments permettent de ne pas souffrir de la chaleur en été.

Mais si votre maison n'a pas été construite de façon à garantir un confort d'été optimal, il n'est pas trop tard. Vous pouvez, avec quelques travaux et aménagements, vous rendre la vie bien plus agréable.

Nous avons demandé conseils à Florence Clément, chargée de l'information auprès du grand public à l'Ademe, l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie.

Voici 11 points sur lesquels vous pouvez agir.

La végétalisation de votre jardin rafraîchit votre maison

1 - Plantez des arbustes autour de votre terrasse

"La végétalisation peut jouer un rôle très protecteur", commence Florence Clément. Des arbustes plantés autour de la terrasse vont faire écran aux rayons du soleil et créer de l'ombre.

Mais ils vont aussi rafraîchir l'atmosphère grâce à l'évapo-transpiration : les gouttelettes d'eau, invisibles à l'?il nu, que les plantes libèrent sous l'effet de la chaleur. Celles-ci se déposent sur votre corps et en s'évaporant à nouveau, emportent une partie de la chaleur avec elles.

Florence Clément recommande de choisir des arbustes à feuilles caduques, surtout s'ils sont devant des fenêtres. Ainsi, l'hiver ils n'empêcheront pas les rayons du soleil de rentrer dans la maison.

Pour qu'ils fassent de l'ombre, laissez les pousser jusqu'à 1,50 m, voire 2 m de haut (sans qu'ils n'occultent la vue sur votre jardin, bien sûr).

2 - Installer une pergola avec un toit végétalisé

Une autre bonne idée est de s'inspirer des pays chauds et d'installer une pergola, avec un toit végétalisé. Celui-ci n'est pas totalement fermé et laisse donc passer l'air, au contraire d'un store, qui va retenir l'air chaud.

3 - Choisissez un revêtement en bois pour votre terrasse

Puisque les matières inertes (pierre, bitume...) vont stocker la chaleur du soleil. Préférez une terrasse en bois, qui chauffera moins.

© Getty Images / FOTOGRAFIA INC

Protégez les fenêtres des rayons du soleil

4 - Installez des volets

L'Ademe indique que ? des apports de chaleur en été se font par les surfaces vitrées et que les protections solaires placées à l'extérieur de la maison sont les plus efficaces. Il est donc essentiel d'installer des volets devant ses fenêtres... et de les laisser fermer pendant la journée.

Faites d'une pierre deux coups et choisissez des volets isolants, qui garderont votre maison au chaud l'hiver.

5 - Mettez des casquettes à vos fenêtres

Pour ombrer une fenêtre, vous pouvez construire une "casquette" au-dessus, par exemple avec une rangée de tuiles. Un auvent peut remplir le même rôle.

6 - Ne remplacez pas forcément vos vitrages

Le double vitrage, et a fortiori le triple vitrage, ont un souvent un facteur solaire plus faibles que le simple vitrage. Cela signifie qu'ils laissent moins entrer les rayons du soleil, ce qui peut être une bonne chose en été... mais plus embêtant l'hiver, selon la région où vous habitez.

Découvrez dans cet article tous les facteurs à prendre en compte avant de poser du triple vitrage.

Pour avoir moins chaud, isolez votre maison

7 - Isolez vos combles

Isoler vos combles évitera à votre maison de surchauffer l'été, et vous fera faire des économies de chauffage l'hiver.

"On utilise beaucoup la ouate de cellulose, qui offre un bon confort thermique, indique Florence Clément. Le chanvre est bien aussi." Bon point : ces deux isolants sont biosourcés.

8 - Isolez vos murs par l'extérieur

Un ravalement de façade est l'occasion de renforcer l'inertie thermique de votre maison, c'est-à-dire sa capacité à se réchauffer et se refroidir lentement.

Plus les murs sont épais et les matériaux lourds, plus l'inertie est grande. Isoler votre maison par l'extérieur améliorera son inertie thermique.

Créez des courants d'air

9 - Créez une ouverture de toit sur votre véranda

Installez une ouverture de toit sur votre véranda afin d'éviter qu'elle ne se transforme en four. Vous pourrez ainsi ouvrir le toit et une fenêtre de la véranda en même temps, afin de créer un courant d'air.

10 - Faites les aménagements nécessaires pour laisser une fenêtre du rez-de-chaussée ouverte

Le meilleur moyen que l'air circule bien dans la maison est de laisser une fenêtre ouverte à l'étage et une autre en bas, si possible sur la façade opposée. "Souvent, les gens n'osent pas laisser les fenêtres du rez-de-chaussée ouvertes pour des raisons de sécurité", note Florence Clément.

"On peut installer des barreaux aux fenêtres, ou aménager une petite fenêtre dans les escaliers", propose-t-elle comme solution.

Il ne vous restera plus ensuite qu'à ouvrir les fenêtres au bon moment : quand la température extérieure descend en dessous de la température dans la maison, donc plutôt la nuit.

Choisissez la bonne couleur

11 - Optez pour des couleurs claires sur la façade

Florence Clément conseille de choisir du blanc ou du jaune pour sa façade, les volets, les stores... “mais pas du vert foncé, ni du marron foncé”. En effet, les couleurs claires réfléchissent la lumière et ne gardent pas la chaleur, contrairement aux couleurs foncées.

Bonus : adoptez les bons gestes au quotidien

Étendre un linge mouillé devant un ventilateur, éteindre les appareils électriques qui ne sont pas nécessaires... révisez dans notre article, tous les bons gestes pour se rafraîchir sans climatisation.

Mais n'en faites pas trop : "Le corps ne supporte pas les grandes différences de température entre l'intérieur et l'extérieur de la maison, explique Florence Clément. Au-delà de 6 degrés de différence, on risque de faire un choc thermique."

L'Ademe recommande de ne commencer à diminuer la température dans la maison, que lorsqu'elle dépasse les 26 degrés.

>> Pour aller plus loin : le guide de l'Ademe pour garder son logement frais en été.